Compétitivité: Casablanca Finance City deuxième en Afrique

Compétitivité: Casablanca Finance City deuxième en Afrique

Aujourd’hui, la donne a complètement changé pour la ville de Casablanca. En cumulant un score de 657 points, elle se hisse à la 44ème place mondiale et occupe la seconde à l’échelle continentale. Lors de sa présentation le mercredi 23 septembre 2015, le Global Financial Center Index (GFCI), indice phare des centres financiers internationaux, indique que Casablanca a gagné 12 points de plus en comparaison avec l’édition précédente GFCI 17, une publication datant de mars 2015. Rappelons que le GFCI donne une visibilité sur les places financières, en établissant un classement selon un critère primordial, à savoir leur compétitivité sur le marché mondial. Plusieurs indices entrent en considération pour ce classement, dont 105 indices de compétitivité de sources externes, parmi lesquels ceux de la Banque mondiale, du WEF, de l’ONU ou de l’OCDE.

Une seconde source permet d’établir ce classement, c’est le résultat d’évaluations de professionnels internationaux de la finance qui doivent répondre à un questionnaire comparatif intégré évaluant les places entre elles. Le rapport du GFCI est un indicateur influent sur les prises de décision des multinationales, à savoir que le choix pour de nouveaux emplacements de leurs filiales, ces dernières ont recours à ce rapport comme baromètre. Cette 18ème édition
place Casablanca comme une plate-forme incontournable pour les investisseurs en quête de nouveaux marchés africains.

Saâd Benchlikha
Journaliste stagiaire
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *