Compétitivité du commerce extérieur: L’apport de la dématérialisation des procédures mis en exergue

Compétitivité du commerce extérieur: L’apport de la dématérialisation  des procédures mis en exergue

M. Aït Addi a souligné l’importance de la mise en place par le gouvernement d’une nouvelle plate-forme d’échange de données informatisé, sous forme de guichet unique virtuel des formalitées du commerce extérieur, appelé PortNet.

L’Association marocaine des exportateurs (Asmex) a fait escale, mardi 12 avril, à Tanger, pour rencontrer les opérateurs du commerce extérieur dans la région du Nord.

Organisée en partenariat avec le ministère chargé du commerce extérieur, l’Administration des douanes et impôts indirects, l’Office des changes et PortNet, cette rencontre, qui vient après celle de Casablanca, s’est tenue sous le thème «La dématérialisation des procédures du commerce extérieur». Le choix de Tanger, comme deuxième étape dans cette tournée régionale de l’Asmex, n’est pas fortuit, du fait qu’en plus de sa position géographique stratégique reliant l’Europe à l’Afrique, «Tanger continue de prendre de l’ampleur et de connaître un développement économique sans précédent», a affirmé le vice-président de l’Asmex, Abdelaziz Mantrach.

Cette rencontre constitue, selon les organisateurs, une occasion pour les professionnels de découvrir les différentes actions de simplification mises en œuvre pour l’amélioration de la compétitivité du commerce extérieur. «Le gouvernement mène, depuis plusieurs années, des réformes assez diverses dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de simplification des procédures du commerce extérieur adopté en 2006, ayant pour objectif la dématérialisation des documents et la mise en place du guichet unique national», a indiqué Brahim Aït Addi, chef de la division de la réglementation et de la facilitation commerciale au sein du département du commerce extérieur.

L’intervenant a tenu à rappeler l’utilité de la dématérialisation des documents, en tant que moyen de renforcement de la transparence et de facilitation des transactions commerciales internationales. M. Aït Addi a souligné, dans ce même contexte, l’importance de la mise en place par le gouvernement d’une nouvelle plate-forme d’échange de données informatisé, sous forme de guichet unique virtuel des formalitées du commerce extérieur, appelé PortNet. «La mise en place de cette plate-forme a pour objectif de rendre compétitif le commerce extérieur marocain et d’améliorer l’efficacité des procédures de dédouanement», a-t-il dit.

M. Aït Addi a poursuivi que ce projet aide, en même temps, à apporter des solutions innovantes pour sécuriser, automatiser et optimiser des procédures de la communauté du commerce extérieur. Il en résulte ainsi que «ce projet permettra au Maroc de disposer d’un système de procédures répondant aux standards internationaux et faciliter le commerce extérieur aussi bien pour les opérateurs nationaux qu’étrangers», a-t-il souligné.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *