Concentration dans le raffinage

C’est officiel. Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé lundi son intention de racheter, avec deux partenaires, son compatriote Ipiranga environ 4 milliards de dollars, pour se développer dans le raffinage et la distribution.
Petrobras a précisé qu’il allait se joindre à Ultrapar Participacoes et Braskem pour acquérir Ipiranga.
Dans le cadre de cet accord, Ultrapar va racheter Ipiranga au nom de ses deux autres partenaires, a précisé Petrobras.
Ultrapar va dans un premier temps payer deux milliards de reals (722,5 millions d’euros) pour les titres que les actionnaires de contrôle d’Ipiranga détiennent dans trois sociétés cotées. Braskem et Petrobas vont eux acquérir toutes les actions en circulation d’Ipiranga Petroquimica.
Une fois la transaction menée à bien, les partenaires vont se partager les actifs d’Ipiranga, Petrobras reprenant toutes les stations d’essence dans le nord du Brésil et Ultrapar celles du sud du pays.
Braskem s’adjugera quant à lui les actifs du groupe dans la pétrochimie et les trois partenaires détiendront ensemble ceux dans le raffinage, rassemblés dans la société cotée Refinaria Ipiranga.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *