Confédération de tourisme : La bataille fait rage

Confédération de tourisme : La bataille fait rage

Abdellatif Kabbaj, président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), dévoile les principales résolutions retenues lors de l’assemblée générale annuelle et l’assemblée générale extraordinaire de la confédération.

Les membres réunis ont approuvé à l’unanimité quatre décisions qui dans leur ensemble ont concerné des fédérations en litige avec la CNT. Abdellatif Kabbaj indique qu’en défaut de payement de la Fédération Métiers, sa suspension sera maintenue jusqu’au payement de leur dû comme prévu par l’article 4 du dahir 1-58-376. L’assemblée générale a proposé au conseil d’administration d’entamer une médiation par l’intermédiaire du comité transitoire pour trouver des solutions à cette situation.

En outre, l’assemblée générale a constaté l’inexistance légale de la Fédération nationale des restaurateurs. «N’ayant tenu aucune assemblée générale depuis 2008, elle n’est donc pas en mesure de solder ses dettes envers la CNT. Cette fédération a toujours été domiciliée à la FNT et plus tard à la CNT.  Il a été décidé d’acter sa dissolution de fait par les Associations régionales de restaurateurs et de convoquer une assemblée générale constitutive d’une nouvelle Fédération de restaurateurs», indique M. Kabbaj. Cette tâche a été confiée aux présidents des Associations de restaurateurs présents :
Brahim Rmili de Marrakech, Adil Terrab de Meknès-Fès et Kamal Rahal, président de la Fédération des métiers de bouche. L’assemblée générale de la CNT a par ailleurs demandé de provoquer une assemblée générale élective pour la Fédération nationale des agences de voyages et ce au plus tard le 30 juin, date de fin de mandat de l’actuel président.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *