Confédération internationale des Banques populaires : Mohamed Benchaâboun nommé président de la CIBP

Confédération internationale des Banques populaires : Mohamed Benchaâboun nommé président de la CIBP

Mohamed Benchaâboun, président-directeur général du Groupe Banque populaire, est désormais également président de la Confédération internationale des Banques populaires (CIBP). En effet, la prestigieuse CIBP a choisi de mettre M. Benchaâboun à sa tête à l’occasion de la tenue, du 21 au 23 octobre à Marrakech, de son vingt-huitième congrès. Un congrès qui a eu pour thème «Quelles stratégies de développement pour les banques coopératives membres de la CIBP?» et qui fut marqué par la présence de près de 300 congressistes venus de 14 pays. Ainsi, d’éminentes personnalités dont Daniela Bas, représentante des Nations unies, et Guy Quaden, vice-gouverneur de la Banque centrale européenne, y ont pris part. Aussi, ce vingt-huitième congrès a été l’occasion idoine pour la nomination de M. Benchaâboun à la présidence de la CIBP. À ce titre, M. Benchaâboun a été nommé pour un mandat de trois ans, en remplacement de Alban D’Amours, ancien président des Caisses Desjardins.
Par ailleurs, depuis sa fondation, la CIBP qui constitue une plate-forme d’échanges et de réflexion, s’est assigné notamment comme mission de renforcer le modèle et les pratiques coopératifs et d’améliorer la reconnaissance et la prise en compte des avantages spécifiques des banques coopératives. Aussi, conformément à cette mission, le nouveau président veillera au renforcement de la cohésion et de la solidarité entre les membres et impulsera de nouvelles orientations stratégiques en phase avec un environnement en perpétuelle mutation. «Nous devons continuer à travailler dans le sens du renforcement de nos positions respectives aussi bien sur le marché que dans le cadre de l’amélioration du bien-être économique et social de nos sociétaires et de leurs communautés», a indiqué M. Benchaâboun, dans un communiqué de presse. Et de poursuivre: «l’environnement économique et financier actuel, caractérisé par des changements rapides et discontinus, notamment sur les plans de la technologie et de la circulation de l’information, exige des solutions concertées et communes pour anticiper ces transformations et relever les défis qui se posent».
À noter que fondée en 1950, la CIBP est une organisation non gouvernementale regroupant des institutions et des organismes bancaires et financiers. Présente sur trois continents, elle compte aujourd’hui des membres dans 12 pays, dont le Maroc à travers le Groupe Banque populaire qui est l’une des premières institutions bancaires du Royaume. Aussi, le dernier congrès de la CIBP s’était tenu à Québec en 2010 et la Confédération va sans doute s’élargir dans les prochaines années en accueillant de nouveaux membres.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *