Congrès de l’Union postale universelle à Istanbul: Barid Al Maghrib lance une émission spéciale de timbre-poste

Congrès de l’Union postale universelle à Istanbul: Barid Al Maghrib lance une émission spéciale de timbre-poste

Barid Al Maghrib a présidé, le 4 octobre, la cérémonie de lancement d’une émission du timbre-poste, intitulée «Hub Philatélique Africain». C’est dans le cadre de la 26ème édition du congrès de l’Union postale universelle (UPU), tenue à Istanbul du 20 septembre au 7 octobre que le Maroc a commémoré l’inauguration officielle du portail philatélique africain : www.africaphilatelyshop.post hébergé chez Barid Al Maghrib. Le portail philatélique africain constitue une plate-forme de vente en ligne.

Cette plate-forme regroupe des produits et services philatéliques des postes africaines. Elle s’appuie également sur le premier réseau, gouverné par l’UPU, qui donne accès et facilite les échanges électroniques sécurisés entres les postes. Ainsi, le portail représente une première étape d’un projet plus ambitieux qui ouvre la perspective de la mise en place d’une plate-forme africaine, pour l’activité e-commerce.

Durant l’événement, Amin Benjelloun Touimi, directeur général de Barid Al Maghrib, a présidé, en présence de tous les directeurs généraux des postes africaines (à savoir le Burkina Faso, la Centrafrique, la République Démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal), la signature de «l’enveloppe premier jour» relative à cette émission philatélique. A noter aussi que la cérémonie de signature a connu la participation des directeurs généraux, des délégués des membres du forum, du secrétaire général de la Conférence africaine des postes de l’Afrique de l’Ouest (CAPO) et des représentants du Bureau international de l’Union postale universelle. Pour rappel, Barid Al Maghrib est le premier président et cofondateur du forum de l’Union postale universelle.

En effet, face aux nouveaux enjeux de l’économie numérique, Barid Al Maghrib a noué avec les opérateurs postaux du continent africain un partenariat de coopération Sud-Sud.

Ce comité pilote vise, par ce fait, à appréhender ensemble les principales problématiques liées à la société numérique. Alors que l’UPU se charge de fixer les règles des échanges de courrier international, à savoir les colis et les services postaux de paiement. Elle a également comme mission de  formuler des recommandations pour stimuler la croissance des volumes de la poste aux lettres, des colis et aussi des services financiers pour améliorer la qualité de service offerte aux clients.

Maryem Laftouty

(journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *