Conjoncture économique : Le patronat livre sa lecture

Conjoncture économique : Le patronat livre sa lecture

Malgré le sentiment d’incertitude, les patrons se déclarent optimistes quant aux perspectives économiques. Près d’un quart des dirigeants ayant répondu à l’enquête de conjoncture de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) au titre du troisième trimestre ont émis un jugement positif quant à la situation économique du Maroc.

Selon les statistiques révélées, moins d’un dirigeant sur cinq perçoit une amélioration de la conjoncture comparé au trimestre précédent au moment où 39% anticipent un redressement. Les appréciations sont mitigées quant à l’évolution sectorielle. Peu de patrons portent un regard positif sur l’état actuel de son secteur. Un témoignage fait par 25% des répondants. 20% autres témoignent d’une bonne évolution récente. Les projections sont pour leur part positives et ce en dépit d’un ralentissement observé par rapport au deuxième trimestre de l’année. Quant à l’évolution de la situation de l’entreprise, les perceptions semblent inchangées. Seulement une minorité des dirigeants émet dans ce sens un jugement positif aussi bien pour l’évolution actuelle (21%) que celle à avenir (24%).

Les attentes restent positives quant aux trois mois à venir avec un repli de 4 points par rapport aux perspectives émises un trimestre auparavant. Il est à noter que moins du tiers des entreprises ciblées par l’enquête ont réalisé récemment des investissements. De même, les intentions d’investissement s’inscrivent en légrère baisse par rapport au  trimestre précédent avec une part de 43% des patrons qui se déclarent optimistes. Le monde de l’entreprise reste par ailleurs exposé à la concurrence déloyale.

Une préoccupation confirmée par 52% des patrons au moment où 46% citent la fiscalité et 27% autres la compétitivité au niveau national. Des enjeux qui à l’instar du trimestre passé sont les plus évoqués. Se référant aux conclusions de la CGEM, les projections concernant les indicateurs de la situation de l’entreprise enregistrent  dans leur ensemble une évolution positive mais demeurent en deçà de la moitié d’opinions positives. En termes d’employabilité, 16% des entreprises songent à renforcer leurs effectifs d’ici la fin d’année. Une tendance qui rejoint celle relevée les trois derniers mois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *