Conjoncture industrielle : Les ventes décollent au marché local et étranger

Conjoncture industrielle : Les ventes décollent au marché local et étranger

La  hausse aurait concerné toutes les branches à l’exception de la «chimie et parachimie»

Par branche d’activité, 58% des opérateurs agroalimentaires ont souligné la reprise de leurs ventes. Au niveau des industries mécaniques et métallurgiques, l’amélioration des ventes a été confirmée par 59% des chefs d’entreprises.

La production industrielle sur un trend haussier.  Un constat fait par les patrons ayant répondu à l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib (BAM). Une amélioration de production a été observée à fin novembre, globalement, dans l’ensemble des branches d’activité. En agroalimentaire, la progression a été confirmée par 54% des chefs d’entreprises. De même, la moitié des industriels du textile et cuir a vu sa production grimper durant le onzième mois de l’année. Une hausse observée dans l’ensemble des sous-branches à l’exception de l’industrie du cuir et de la chaussure  où la production est restée à un niveau inchangé. En ce qui concerne les industries chimiques et parachimiques, 29% des chefs d’entreprises ont noté une amélioration de leur production au moment où 63% autres ont témoigné d’une stagnation.

Même constat chez les industriels opérant dans la branche mécanique et métallurgie. Au moment où 53% des patrons notent une stagnation de production, 38% attestent d’une amélioration. Compte tenu des opinions recueillies, le taux d’utilisation des capacités (TUC) s’est établi en général autour de 61%. Le plus haut a été observé au niveau des industries textile et cuir (73%), suivi de l’agroalimentaire (69%), des industries mécaniques et métallurgiques (65%) et des industries chimiques et parachimiques (52%).  L’activité industrielle du mois de novembre a été également marquée par une progression des ventes aussi bien sur le marché local qu’à l’export. Par branche d’activité, 58% des opérateurs agroalimentaires ont souligné la reprise de leurs ventes. Au niveau des industries mécaniques et métallurgiques, l’amélioration des ventes a été confirmée par 59% des chefs d’entreprises participant à l’enquête de Bank Al-Maghrib. Ces ventes se seraient améliorées aussi bien sur le marché local qu’étranger et ce dans les principales sous-branches à l’exception du « travail des métaux ». Les ventes ont également décollé pour 53% des patrons opérant dans le textile et cuir. Une hausse qui serait en relation avec la progression des ventes à l’étranger au moment où les ventes locales ont été impactées par le repli des expéditions dans l’industrie de l’habillement et des fourrures. En revanche, seulement 17% des industriels de la branche chimie et parachimie ont observé une amélioration de leurs expéditions au moment où 62% attestent d’une stagnation particulièrement sur le marché local. Le dynamisme observé au niveau industriel a été accompagné par un bon élan de commandes. Les branches les plus concernées par cette hausse sont en l’occurrence le textile et cuir et la mécanique et métallurgie. Toutefois une stagnation de commandes a été observée au niveau de l’agroalimentaire et la chimie et parachimie. En dépit de cette hausse, Bank Al-Maghrib note dans son enquête que le carnet de commandes se situe toujours à des niveaux inférieurs à la normale et ce à l’exception des sous branches «industrie automobile» et «industrie textile» où le carnet de commandes est jugé normal. Par ailleurs, les industriels restent optimistes.

Les perspectives émises à court terme tablent sur une amélioration à la fois de la production et des ventes. Cette prévision a été relevée auprès des opérateurs de l’agroalimentaire et ceux opérant dans le textile et cuir ainsi que dans les industries mécaniques et métallurgiques. Les chefs d’entreprises opérant dans la chimie et parachimie anticipent, en revanche, une stagnation aussi bien de la production que des ventes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *