Consommation de ciment : Le repli toujours au rendez-vous

Consommation de ciment : Le repli toujours au rendez-vous

Le déclin des cimenteries se poursuit. La consommation est toujours en décélération et ce au niveau de l’ensemble des régions du Royaume.

En témoignent les statistiques publiées par le département de l’habitat faisant état d’une baisse des ventes aussi bien en glissement mensuel qu’en glissement annuel.  Ce repli constant est expliqué par un ralentissement de l’élan de construction au niveau du Maroc, dû à l’atonie du secteur du bâtiment et travaux publics. A fin mai, 1,21 million de tonnes de ciment ont été écoulées sur le marché local. Ce volume s’inscrit en baisse de 1,89% par rapport à la même période de l’année passée. La consommation cumulée s’est élevée sur les cinq premiers mois de l’année à 5,76 millions de tonnes contre 6,04 millions de tonnes une année plus tôt, soit un fléchissement de l’ordre de 4,78%.

Les statistiques du ministère de l’habitat font ressortir une évolution disparate de la consommation par région. Seulement 4 régions connaissent un élan soutenu de la consommation du ciment au moment où les cimentiers des 8 autres régions constatent une léthargie. Le dynamisme est plutôt observé au niveau des régions du Sud. Les cimenteries de Dakhla-Oued Eddahab ont écoulé sur le marché des volumes de l’ordre de 46.353 tonnes contre 38.448 tonnes à la même période de l’année précédente, soit une hausse de 20,6%.  Les cimentiers de Laâyoune-Sakia El Hamra observent pour leur part une stagnation de leurs ventes à 137.649 tonnes, soit 0,4%.

Marrakech-Safi a suivi le même trend avec une consommation en hausse de 8,4%, soit un volume de 808.561 tonnes à fin mai. Il en est de même pour Drâa-Tafilalet où les ventes de ciment ont culminé de 11,6% pour atteindre les 200.820 tonnes au mois de mai. Quant à la plus forte baisse de vente, elle a été observées au niveau de Fès-Meknès où les ventes ont fléchi de 19,7%. Beni Mellal-Khénifra arrive en deuxième position avec un repli de 13,9%, suivie de l’Oriental (-8,9%) , Casablanca-Settat (-6,7%) et Rabat-Salé-Kénitra (-6,3%). Les ventes de ciment au niveau de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont fléchi de -3,3%, contre une baisse de 2,2% au Souss-Massa et un repli de 1,1% à Guelmim Oued-Noun.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *