Consommation: Flambée des produits alimentaires en mars

Consommation: Flambée des produits alimentaires en mars

Les produits alimentaires auraient connu une flambée au premier trimestre de l’année. Les prix se seraient inscrits en hausse de 3,6%. Cette variation a été mise en relief par le Haut-Commissariat au Plan dans sa dernière note relative à l’indice des prix à la consommation.

L’Indice a enregistré une hausse de 1,8% comparé à mars 2015. De même il a grimpé de 1% comparé au mois de février 2016. «Cette variation est le résultat de la hausse de 2% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires», explique le département de Ahmed Lahlimi.

Ainsi, le prix des légumes a fléchi de 12,2% par rapport au mois précédent. Celui des poissons et fruits de mer a connu une augmentation de 3% entre février et mars 2016. La même période a observé la hausse de 2,1% des prix des fruits et de 1,4% de ceux du lait, fromage et œufs. Le prix des viandes a, quant à lui, enregistré une légère augmentation évaluée à 0,2% d’un mois à l’autre.

Les produits non alimentaires ont également vu leurs prix à la hausse. Une amélioration qui a concerné principalement les prix des carburants. Ces derniers ont grimpé de 2% comparé au mois de février. En variation annuelle, les produits non alimentaires ont vu leur prix évoluer de 0,4% suite à la baisse de 2,1% des prix des transports et de la hausse de 2,2% des prix des restaurants et hôtels.

Par ville, les hausses les plus importantes de l’IPC durant le mois de mars ont été enregistrées, entre autres, à Al-Hoceima (2,2%), à Settat et Beni Mellal (1,6%), à Meknès (1,5%), à Tétouan (1,3%) et à Tanger (1,2%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *