Consommation : Pas de baisse des prix en septembre

Consommation : Pas de baisse des prix en septembre

Une variation imputable à la hausse de 0,5% de l’indice des produits non alimentaires et de la baisse de 0,3% de l’indice des produits alimentaires. Les hausses des produits non alimentaires observées entre août et septembre 2014 concernent principalement l’«enseignement» avec 2,9%. Pour les produits alimentaires, la baisse a concerné principalement les «poissons et fruits de mer» avec 6,6% et les «fruits» avec 1,1%.

En revanche, les prix ont augmenté de 2,3% pour les «légumes». C’est la ville de Fès qui rafle la palme de la ville à la plus haute augmentation de prix, avec 1,1%. Dakhla et Beni Mellal viennent ex aequo à la seconde place du podium avec 0,7%. Au  troisième et quatrième rangs, Guelmim avec 0,5% et Kénitra, Marrakech et Laâyoune avec 0,4%.

En revanche, des baisses ont été enregistrées à Al-hoceima avec 1,7% et à Settat avec 0,3%. Sur une base annuelle, et comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a également enregistré une hausse de 0,1% au cours du mois de septembre 2014, tiré toujours vers le haut par la hausse des prix des produits non alimentaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *