Continental et United officialisent leur mariage

Continental et United officialisent leur mariage

UAL Corp, maison mère de United Airlines, va racheter Continental Airlines pour 3,2 milliards de dollars, ce qui donnera naissance à la première compagnie aérienne mondiale, ont annoncé lundi les deux groupes américains. Ils vont fusionner via un échange d’actions qui formera une compagnie basée à Chicago et qui volera sous la marque United Airlines. Les deux compagnies aériennes américaines se sont mises d’accord sur une parité d’échange de 1,05 action UAL pour une action Continental. Cette transaction donnera 55% de Continental aux actionnaires de United. Le chiffre d’affaires de la nouvelle compagnie a été estimé à 29 milliards de dollars. Si l’opération est validée par les autorités de régulation, le rapprochement devrait quant à lui permettre de réaliser entre 1 et 1,2 milliard de chiffre d’affaires et de bénéfices de coûts d’ici 2013, ont ajouté les deux groupes qui s’attendent à une finalisation d’ici le dernier trimestre 2010. «Le groupe fusionné sera plus puissant que si les deux compagnies étaient séparées», a commenté Robert Mann, spécialiste du secteur aérien chez RW Mann & Co. Les termes de l’accord conclu entre les représentants des deux compagnies précisent que le directeur général actuel d’UAL Glenn Tilton deviendra président non exécutif du nouveau groupe tandis que le directeur général de Continental Jeff Smisek conservera cette fonction au sein de la nouvelle entité. Sur le papier, la nouvelle United Airlines aura 90.000 employés et une flotte de 693 appareils.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *