Convention pour la formation du personnel

La rencontre de mercredi dernier entre les membres de la délégation française de l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) du patronat français le MEDEF, des représentants des chambres syndicales régionales et des représentants de la CGEM s’est soldée par la signature d’une convention cadre. Les parties contractantes sont la CGEM et l’UIMM.
L’objet de la convention consiste à établir un cadre général et cohérent de coopération pour la mise en place d’échanges réguliers en matière de formation du personnel. Les axes de collaboration visent le renforcement des acteurs privés, dans le sens de l’installation de politiques, de programmes et de projets. L’ensemble de ces actions doit répondre aux besoins des entreprises en matière de recrutement. La concrétisation de cette ambition passe par l’analyse des besoins de formation, la mise en place de l’alternance et le développement de l’apprentissage.
Les engagements se profilent chez les deux parties.
Les deux organisations doivent tout d’abord s’informer mutuellement et se concerter régulièrement. Elles sont tenues également à initier une réflexion stratégique en vue d’identifier des opportunités concrètes de collaboration pouvant être matérialisées à moyen terme. D’ailleurs, chaque action pourra s’appuyer sur les moyens propres à chaque organisation ou sur ceux des partenaires susceptibles d’enrichir le contenu des prestations. Et enfin, et c’est ce qui demeure le volet le plus difficile à réaliser, la question financière. Aussi, les parties ont l’obligation d’effectuer des recherches conjointes afin de trouver les moyens financiers les plus adaptés qui seront destinés à la réalisation des projets de collaboration.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *