Coopération bilatérale : Les investisseurs chiliens intéressés par le secteur agricole marocain

Coopération bilatérale : Les investisseurs chiliens intéressés  par le secteur agricole marocain

Les membres du groupe d’amitié parlementaire Chili-Maroc ont salué le soutien du Parlement chilien à l’intégrité territoriale du Royaume.

Le président du groupe d’amitié parlementaire Chili-Maroc à la Chambre des députés chilienne, Gonzalo Fuenzalida a affirmé que les investisseurs chiliens sont intéressés par plusieurs secteurs au Maroc, notamment celui de l’agriculture. Lors d’entretiens, jeudi à Rabat, avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, M. Fuenzalida a souligné que les deux pays sont liés par des relations solides, s’inscrivant dans la durée et allant dans le bon sens, mettant l’accent sur l’importance de consolider les relations bilatérales dans les domaines économique, commercial et culturel, notamment à travers la signature d’un accord de libre-échange.

Par ailleurs, les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines agricole et économique ont été au centre d’entretiens tenus à Rabat entre les membres du groupe d’amitié parlementaire maroco-chilien et le président du groupe d’amitié Chili-Maroc. Au cours de ces entretiens, le chef du groupe d’amitié parlementaire maroco-chilien, Cherkaoui Znaydi, a passé en revue les grandes lignes de la politique agricole du Royaume et les résultats obtenus par le Plan Maroc Vert, ainsi que certaines contraintes liées à l’investissement dans le secteur, a indiqué la Chambre des représentants dans un communiqué.

A cet égard, les membres du groupe d’amitié ont salué le niveau de relations entre les deux pays, mettant en relief le grand potentiel et les garanties juridiques mises à la disposition des investisseurs étrangers au Maroc, notamment dans le domaine agricole.

Ils ont aussi salué le soutien du Parlement chilien à l’intégrité territoriale du Royaume, ainsi que la dynamique ayant marqué les relations entre les deux pays depuis la visite de SM le Roi Mohammed VI au Chili en 2004. Pour sa part, le chef du groupe d’amitié Chili-Maroc a présenté l’expérience de son pays dans les domaines de l’entrepreneuriat, de l’investissement et de la production agricole, relevant une volonté de simplifier les procédures administratives pour encourager les hommes d’affaires à investir au Chili, notamment dans le domaine agricole.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *