Coopération halieutique : un accord de siège entre le Maroc et la Comhafat

Le Royaume du Maroc et la Conférence ministérielle sur la coopération halieutique entre les Etats africains riverains de l’océan atlantique (Comhafat) ont signé, samedi à El Jadida, un accord de siège en vertu duquel cette organisation installera son siège à Rabat. Signé par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch et le ministre ivoirien de la Production animale et des Ressources halieutiques, président en exercice de l’organisation, Alphonse Douati, cet accord permettra à la Comhafat de mettre en œuvre ses instruments juridiques et de jouer pleinement son rôle d’organisation régionale en matière de pêches maritimes. La signature de cet accord vient couronner les efforts entrepris par les Etats membres de la COMHAFAT depuis dix ans pour obtenir un siège à leur organisation, a indiqué à la presse M. Douati, qui a entamé vendredi une visite de travail au Maroc de deux jours. Il a salué, à cet égard, les autorités marocaines qui ont permis de faire valoir, à travers cet accord, l’identité et le statut légal de cette organisation. L’accord témoigne de l’intérêt particulier qu’accorde le Maroc à la coopération interafricaine, a souligné le responsable ivoirien, exprimant, au nom des Etats membres, ses remerciements à SM le Roi Mohammed VI, au gouvernement et au peuple du Maroc pour l’accueil du siège de l’organisation. Pour sa part, M. Akhannouch a indiqué que cet accord permettra à la Comhafat de mettre en valeur les potentialités halieutiques des Etats membres et d’en assurer l’exploitation rationnelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *