Coopération : Une délégation chinoise à Casablanca

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et le Bureau du tourisme de la province chinoise du Guangdong ont signé, mardi 5 juin, à Casablanca, un accord destiné à promouvoir la destination Maroc en Chine. L’accord a été signé par Abbas Azzouzi, directeur général de l’ONMT, et Zneng Tongyang, directeur général du Bureau du tourisme du Guangdong, en marge du «Forum d’Affaires Maroc-Chine», organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Direction du commerce extérieur et de la Coopération économique du Guangdong, en collaboration avec l’ambassade de Chine à Rabat. En vertu de cet accord, les deux parties s’engagent à intensifier l’échange de visites entre les agences de voyage et les Tours opérateurs (TO) des deux pays, en vue d’inciter les touristes chinois à venir visiter les villes impériales du Maroc, a affirmé à la MAP, M.Azzouzi.
«L’accord prévoit, également, la possibilité de la création d’une ligne aérienne reliant la province du Guangdong aux grandes villes touristiques marocaines», a-t-il ajouté. En parallèle, deux autres accords ont été signés entre des entreprises marocaines et leurs homologues chinoises opérant dans des secteurs à forte valeur ajoutée, notamment l’import-export, l’industrie du tourisme et l’agroalimentaire.
Intervenant à cette occasion, le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou, a appelé les investisseurs, institutionnels et privés, à mettre en valeur les progrès d’envergure réalisés par le Maroc durant ces dernières décennies visant la réalisation d’un développement durable, participatif et intégré. Il a également rappelé que le Royaume s’est doté d’infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires qui permettent aux opérateurs internationaux de transporter leurs marchandises vers les marchés du monde entier en un temps record.
Cette grande marche, menée par le Maroc avec succès, se fait parallèlement à d’autres actions qui résident notamment dans la bonne maîtrise des équilibres macro-économiques et une hausse du volume des investissements directs étrangers (IDE).
Pour sa part, l’ambassadeur de Chine au Maroc, Gong Yuanxing a invité la délégation chinoise à ériger cette rencontre en un rendez-vous habituel de conception et de montage de partenariats pour booster la coopération économique et commerciale entre les deux pays.
Le diplomate chinois a appelé les hommes d’affaires chinois à mettre à profit les potentialités offertes par les villes marocaines notamment Casablanca, métropole économique où sont installées plusieurs multinationales et qui drainent des investissements de taille.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *