septembre 19, 2018

 

Coopératives féminines : 2.677 Groupements et plus de 40.000 adhérentes en activité

Coopératives féminines :  2.677 Groupements et plus de 40.000 adhérentes en activité

Le mouvement coopératif a donné une forte dynamique entrepreneuriale à la femme marocaine.

Cet élan est plus visible dans le milieu rural où la femme a atteint une certaine autonomie financière et sociale. La femme rurale, à travers son implication dans le champ coopératif, a pu confirmer son positionnement en tant qu’élément actif dans une société longtemps patriarcale. Une émancipation s’est opérée dans ce sens conférant à la femme rurale plus de poids dans l’économie locale. L’impact est important.  En s’adonnant à cette activité, les femmes opérants dans le secteur coopératif ont réussi à améliorer leurs niveaux et conditions de vie. De même, elles ont pu s’ouvrir sur de nouveaux horizons, notamment en prenant part à des salons et foires nationales et internationales. Cette implication leur a également permis de tracer de nouvelles perspectives de développement, notamment en termes d’élargissement des secteurs d’activités ou encore de diversification de produits. Le travail coopératif a, en effet, connu un saut important durant ces dernières décennies. Les coopératives féminines ont suivi ce trend en consolidant leur part dans un secteur qui compte à ce jour 19.035 coopératives. Les coopératives féminines représentent 29% de ces groupements, 2.677 coopératives 100% féminines représentées par 40.345 adhérentes. Ces chiffres sont en nette évolution puisqu’en 2015 le Maroc comptait 2.280 coopératives 100% féminines, soit 14% du nombre global des coopératives existantes en cette date.

Répartition des coopératives féminines par secteur à fin 2017

Sur le plan sectoriel, ce sont les coopératives féminines d’artisanat qui prédominent avec 1.190 coopératives et 15.184 membres,  suivies de celles de l’agriculture avec  878 coopératives et 14.526 adhérentes au moment où 303 coopératives opèrent dans l’argane, soit un total de 7.291 membres.

Proportion des cinq premiers secteurs

Répartition des coopératives féminines par région

Ces coopératives s’activent principalement dans les régions de Laâyoune – Sakia El Hamra (488 coopératives). Bien qu’elle regroupe le plus grand nombre d’adhérents (9.212), la région du Souss-Massa arrive en deuxième position à l’échelle nationale abritant 396 coopératives. Elle est suivie de Tanger-Tétouan-Al Hoceima où 273 coopératives féminines sont en activité couvrant un effectif de 3.510 membres.

Proportion par région

 

 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *