COP21 : L’ADA confirme son engagement environnemental

COP21 : L’ADA confirme son engagement environnemental

En effet, une rencontre a été organisée, en marge de la 21ème session de la Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21), entre Mohammed El Guerrouj, directeur général de l’ADA, Mohammed Badraoui, directeur général de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), et Marcia Levvagi, directrice du Fonds d’adaptation (FA).

Elle a visé à débattre des opportunités de soumission par l’ADA, en tant qu’entité nationale de mise en œuvre accréditée par le FA, de nouveaux projets au financement dudit fonds ainsi que du rôle important qu’elle peut jouer dans le transfert et le partage de sa compétence dans ce domaine avec d’autres pays dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Cette rencontre était aussi l’occasion d’exprimer la nécessité de renforcer la mobilisation de fonds émanant des pays donateurs au profit du FA et ce afin de lui permettre de continuer à jouer son rôle en tant que mécanisme de financement efficace.

Dans ce cadre et à l’initiative de Mme Levvagi, il a été décidé d’organiser en 2016, au Maroc et en collaboration avec l’ADA, le premier atelier international dans la région MENA sur l’adaptation au changement climatique avec la participation d’autres pays abritant des entités accréditées par ce Fonds.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *