Cosumar change son identité visuelle et se projette dans l’avenir

Cosumar change son identité visuelle et se projette dans l’avenir

Accompagnant la filière sucrière depuis 90 ans

Créé en 1929, Cosumar fête ses 9 décennies d’existence avec une nouvelle identité visuelle et des projets innovants pour l’avenir. En effet, l’entreprise presque centenaire mentionne désormais l’année de sa création sur son logo afin d’asseoir son positionnement historique et l’ancienneté de ses expertises. «Au fil de l’histoire, le groupe a tissé une relation privilégiée avec les acteurs de la filière sucrière et les Marocains dans leur ensemble. Depuis sa création la compagnie répond ainsi au mieux à leurs besoins et à leurs exigences, en poursuivant une stratégie de croissance durable et partagée avec ses 80.000 agriculteurs partenaires de betterave et canne à sucre», souligne le top management du Groupe à cette occasion.

Dans cette perspective, l’entreprise a conçu une plate-forme de marque qui se distingue par une signature renouvelée «Partageons le progrès», témoin de la transformation du Groupe. Dans ce sens, Cosumar se veut une entreprise citoyenne et créatrice de valeur mettant à la disposition de la filière et des citoyens des solutions et produits qui renforcent la compétitivité des cultures sucrières, améliorent les revenus des agriculteurs et respectent les obligations en termes de qualité, d’approvisionnement, de sécurité et de préservation des ressources naturelles. Cette évolution de l’entreprise repose sur des valeurs qui placent l’homme au centre de chaque action, une démarche tournée vers le bien-être économique, social et culturel, une approche fondée sur l’inclusion et le partage et la conciliation entre croissance rentable et un développement durable.

375.000 tonnes de sucre blanc exportées par an

La filière sucrière contribue activement à la création d’emplois et de pôles de développement régionaux. Faut-il le préciser, la filière génère actuellement 5.000 emplois permanents directs et indirects et garantit des revenus à 80.000 agriculteurs de betterave et canne à sucre avec un total de 80.000 hectares de plantes sucrières et 5 millions de tonnes de capacité annuelle de traitement de plantes sucrières. Elle a participé à la création de plus de 160 TPME. En termes d’outil industriel, la capacité annuelle de production sucre blanc a atteint 1,65 million de tonnes de capacité annuelle. Dans ce sens, il en ressort que les investissements cumulés pour la mise à niveau et l’amélioration des performances de la filière sont de 9 milliards DH. Il s’avère que par habitant, 35 kg de sucre sont consommés par an. Au niveau des exportations le sucre blanc exporté annuellement hors régime de subvention atteint 375.000 tonnes. Le secteur continue de moderniser son amont agricole en vue d’atteindre, à l’horizon 2020, un rendement de 11,4 tonnes de sucre/ha pour la betterave à sucre et 8,8 tonnes de sucre/ha pour la canne à sucre.

Objectif 2020 : Couvrir 50% des besoins en sucre issu de la production nationale

Cosumar se tourne vers l’avenir en se fixant un double objectif. Il s’agit pour le groupe de fixer le taux de couverture à 50% des besoins en sucre issu de la production nationale et gagner en compétitivité sur toute la chaîne de valeur dans l’ambition de se hisser à des niveaux comparables aux opérateurs internationaux dans le secteur.

Un «manifesto», une émission télé et un clip vidéo pour illustrer son engagement

Pour ses 90 ans, Cosumar lance un «manifesto» qui traduit les engagements du groupe ainsi que le programme de ses actions. En effet, ce manifesto décrit le rôle de Cosumar et s’attache à démontrer la place que tient l’entreprise dans le pays et auprès des agriculteurs.

Par ailleurs, un food truck qui parcourt le Maroc pour réunir des familles séparées pour des raisons professionnelles en conviant des proches le temps d’un ftour est également mis en place à travers le concept de l’émission Zartna Al Baraka dont Cosumar est le sponsor exclusif pendant tout le Ramadan. «Sous l’œil d’une équipe de tournage et animée par l’humoriste Hamza Filali, Zartna Al Baraka permet d’immortaliser des moments intenses de joie partagée, en capturant des retrouvailles à la maison ou sur un lieu de travail», indique l’entreprise.

Sur le plan artistique, Cosumar a un partenariat musical avec Issam Kamal. Ainsi, l’artiste a composé et produit une chanson qui reprend les valeurs de partage portées par l’entreprise. Dans ce sens, un clip vidéo a également été réalisé pour une diffusion sur les réseaux sociaux de Cosumar et de l’artiste, mais aussi à la radio et à la télévision. Cet hymne à l’authenticité rend hommage à la marocanité du groupe à travers des visages, des expressions et des sourires en provenance de tout le pays et de toutes les générations. Enfin, les métiers de Cosumar sont également présentés à travers la mise en scène d’un cérémonial reconnaissable par tous, à savoir celui du pain de sucre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *