Cosumar : résultats stables en 2005

En 2005, l’activité du Groupe Cosumar a été marquée par des conditions climatiques sévères ayant endommagé les cultures sucrières, notamment la canne.
La production du sucre dans les quatre sociétés sucrières est ainsi passée de 360.270 tonnes en 2004 à 318.234 tonnes en 2005, soit une baisse de 11,7% par rapport à 2004. Mais le recul de la production n’a eu qu’une incidence limitée sur le volume des ventes de sucre. Le groupe a, en effet, réalisé un résultat net de 245 millions DH, soit à un niveau comparable à celui de l’année 2004.
Par ailleurs, le chiffre d’affaires 2005, qui a atteint 3,2 milliards DH, a enregistré une progression de 3% par rapport à 2004. Les prix de vente du sucre étant restés stables, cette évolution traduit l’accroissement du même ordre du volume des ventes. Par ailleurs, le résultat d’exploitation de 406,7 millions DH est pratiquement au niveau de celui de l’exercice précédent. Les renchérissements des prix d’achat des matières énergétiques ont été résorbés pour une large partie par l’amélioration des performances des sucreries des Doukkala et l’appréciation du volume des ventes. Le résultat courant de 421,5 millions DH a enregistré pour sa part un retrait de 7,5%, soit moins 34,2 millions DH, imputable à l’augmentation de la charge financière liée aux investissements réalisés au cours de l’exercice.
Cosumar a, en effet, acquis, en août 2005, quatre sucreries publiques (Suta, Surac, Sunabel, Sucrafor), ce qui a donné naissance à un nouveau groupe sucrier : Groupe Cosumar. Par la mise en œuvre du projet d’intégration des sucreries acquises, l’année 2006 connaîtra la réalisation des premiers gains de synergies, tant sur le plan commercial que sur celui des achats.
En ce qui concerne ses perspectives pour l’année en cours, la Cosumar travaille à l’achèvement du projet d’extension de Sidi Bennour qui permettra d’améliorer et de consolider les performances de cette sucrerie. L’année 2006 sera également marquée par la conduite de la mise en œuvre du plan d’intégration et de développement des nouvelles sucreries.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *