PROMO ALM
PROMO ALM

Coulisses

L’aménageur de Taghazout désigné avant la fin février 
Parmi les candidats en lice pour Taghazout, deux n’ont pas présenté leur offre lors de la date limite de remise, le 25 janvier dernier. Le vainqueur total sera désigné pour sa part, au courant de ce mois de février. Sauf complication de dernière minute.

Des pèlerins arnaqués
Le ministère du tourisme avait donné toutes les assurances pour le bon déroulement de l’opération Haj 2006. C’était sans compter sur la persistance de certaines pratiques. Une quarantaine de pèlerins à Marrakech en ont fait l’amère expérience. Nous y reviendrons.

Les guides opposés à la règle du roulement
Alors que les guides travaillaient jusque-là en intelligence avec les bazars et les agences de voyages, moyennant parfois commissions et chèques déposés en guise de garantie, un petit incident est venu rappeler à tout le monde que de telles pratiques tombent sous le coup de la loi. C’était à Marrakech, il y a quelques semaines. Un guide qui conduisait des touristes chez un bazar a été pris en flagrant délit de la «non-observance de la règle de roulement». Son bref interrogatoire par des éléments de la brigade touristique a créé une fracture au sein de la profession.
Du coup, une pétition est organisée contre l’actuel président de l’association, accusé d’avoir opté pour le roulement.

Réunion du comité exécutif du CRT de Marrakech
Réuni le 30 janvier 2005 à l’hôtel Kenzi, le comité exécutif du CRT de Marrakech a été reçu par le wali en présence des gouverneurs de la région et de plusieurs personnalités. De bon augure.

Nouveau président de l’AIH
Salah Eddine Naciri, directeur général de l’Atlas Asni et de l’Atlas Médina, vient d’être porté à la tête de l’Association de l’industrie hôtelière à Marrakech. Engagé sous les ordres de l’hôtellerie depuis plus de 40 ans, ce professionnel fait partie de l’un des spécialistes du marché espagnol, pour n’avoir raté aucun salon, en 26 ans. A suivre… 
 
L’offre de la RAM sur l’Espagne augmente 
Parole de Jalal Imani. Le représentant de la Royal Air Maroc estime que l’offre de sa compagnie a augmenté de 32% pour atteindre 5300 vols l’année dernière.  Pour les deux liaisons Madrid et Barcelone, la hausse a atteint 70 %. La compagnie marocaine a renforcé sa présence en Espagne avec l’inauguration de la desserte Valence-Casablanca à raison de quatre fréquences hebdomadaires. Pour sa part, l’axe Madrid-Maroc a été consolidé avec 2 vols quotidiens vers Casablanca et 6 vols par semaine vers Marrakech. Au départ de l’Espagne, la RAM offre 11 destinations africaines. Casablanca est devenue un hub, d’autant plus que ce marché est faiblement desservi par les compagnies ibériques.

Taroudant se replace dans le tourisme 
Le nombre des arrivées enregistrées dans les établissements hôteliers classés de Taroudant en décembre 2005 a atteint quelque 1.659 visiteurs (2.592 nuitées). Un rapport sur la conjoncture socio-économique de la province indique que le  taux d’occupation de ces établissements a atteint durant la même période 24 %.

A travers le prisme du professionnel
D’après nos informations , l’option Raphael, l’homme de main de l’ancien Patron de SAFAR Tours,  M. Goulahyane, et le représentant de la compagnie Air Horizon qui a cessé ses activités, n’est plus d’actualité.
On croit savoir ,puisque c’est le sujet du jour au Fitur de Madrid, que la compagnie aérienne française  Aigle-Azur, a offert à  Mohamed Moufid, l’ancien directeur général de l’Aviation civile marocaine  un poste de responsabilité lié à la présidence de la compagnie et qu’apparemment ce dernier souhaite à ses côtés Monsieur Abdelali Chibi alias (Abel ) actuellement directeur général du groupe Spacial (les enseignes Jet tours et Selectour – Sapcial Air , Univoyages et Maroc tourist),  homme de terrain et bouillonnant défenseur de la profession auprès du Snav et qui a l’avantage de bien connaître les réseaux de distribution en France et jouit d’une excellente réputation auprès de la Fédération nationale des agences de voyages au Maroc.
Pour rappel,  les deux hommes ont organisé ensemble les deux cérémonies d’inauguration des vols D’Aigle-Azur à Marrakech le 10 décembre 2005 et à Oujda le 13 décembre 2005,  en présence du président de la compagnie, Arezki  Idjerouedene. Reste à ce jour une interrogation quant à la date d’ouverture des représentations Marrakech, Oujda et Agadir , et bien sûr, c’est le plus urgent,  la vente au départ du Maroc par les agences qui sont toujours en attente des nouvelles du BSP.

Chaouen sauvée par une plante
Boudée par les transporteurs, y compris par les cars de Supratour, la petite destination touristique Chaouen se reprend à espérer. Des Sud-Africains, reçus récemment par le gouverneur local, auraient mis en évidence l’existence d’une plante qui pourrait être utilisée dans plusieurs applications, notamment à la place de certains carburants. A suivre.

Les larmes de l’hôtel Ryad Dades
Le  personnel  de l’hôtel Ryad Dadès à Boulemane Dadès (province de Ouarzazate) dénonce ce qu’il appelle la «privatisation frauduleuse» de cet établissement. Le processus  «condamne 42 familles à la ruine ». Pour rappel, l’hôtel a été fondé en 1974. Depuis cette date et jusqu’en 1982, la gestion a été assurée par la société Addayafa, propriété de l’Etat jusqu’en 1982. De 1982 à 1993, l’ONMT prend l’établissement en concession dans un premier temps avant de le récupérer effectivement. Depuis janvier 2002, l’établissement est privatisé au profit de la société Riad Baali. L’entité appartient à deux associés, un marocain et une Norvégienne. Déterminé à recouvrer ses droits, le personnel a porté l’affaire devant les tribunaux. A suivre. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *