Coulisses : Accor obtient son visa pour Club Med

Accor : la Commission européenne donne son visa pour le mariage avec Club Med
Après autorisation de l’opération par la Commission européenne, l’acquisition par Accor d’une participation de 28,9% dans le capital du Club Méditerranée est aujourd’hui effective. Accor devient ainsi l’actionnaire de référence industriel du Club Méditerranée et contribuera à la poursuite du redressement de ses résultats par la mise en oeuvre de synergies profitables aux deux groupes.

Air Horizons lance de nouvelles lignes sur le Maroc
La compagnie française Air Horizons a lancé le 27 octobre deux nouvelles lignes vers les villes marocaines de Casablanca et Ouarzazate.Les vols sur la première ligne Paris-Ouarzazate seront effectués tous les dimanches, alors que ceux de la deuxième ligne Montpellier-Casablanca tous les mercredis.Une autre ligne devant relier Montpellier à une ville marocaine sera lancée « dès le début 2005 », assure la compagnie française. Depuis juillet, Air Horizons dessert, au départ de Paris et en vols réguliers, les aéroports d’Agadir, Marrakech, Fès, Essaouira, Oujda, Casablanca, Tanger et Rabat.

Le brouillard perturbe certains vols de Royal Air Maroc
Plusieurs vols de Royal Air Maroc ont connu des perturbations en raison des conditions météorologiques défavorables ces 3 derniers jours. En effet, un fort brouillard persistant a été enregistré à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, hub de la compagnie nationale (plate-forme de correspondance pour le trafic Afrique de l’Ouest vers l ‘Europe, le Moyen-Orient et l ‘Amérique du Nord). En règle générale, l’impact du brouillard sur la régularité des vols de la compagnie est atténué par le « Système d’atterrissage Catégorie II ». Ce dispositif n’a pu être opérationnel en raison des travaux menés au niveau des pistes de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, ce qui a affecté doublement la régularité des vols de la compagnie.

Le P-dg de Vivendi Universal à Marrakech
Jean-René Fourtou, P-dg de Vivendi Universal, voyage à Marrakech avec son fils pour rejoindre son palace «flottant», posé dans la Palmeraie de Marrakech. Le climat de la ville ocre n’en finit pas d’attirer des célébrités. La publication française «L’Express» avait laissé entendre dans ses dernières livraisons que le juge français M. Juge Courroye à Paris s’intéressait de près au P-dg de Vivendi Universal.

Les immeubles R+3 dans le quartier L’Hivernage
Jusque-là, hormis les façades donnant sur l’avenue Mohammed VI à Marrakech, le quartier L’Hivernage est constitué de belles villas et des résidences qui donnent un bel aperçu à ce quartier du tourisme et des loisirs. Mais dernièrement, un projet immobilier conçu sur trois niveaux est venu troubler l’architecture d’ensemble.

Jean-Marc Espalioux, président du directoire du Club Med
Le Conseil de surveillance du Club Méditerranée s’est réuni le vendredi 22 octobre 2004 et a coopté Jean-Marc Espalioux, président du directoire, ainsi que Serge Ragozin, directeur général des Supports Internationaux, Jacques Stern, directeur financier et Pierre Todorov, secrétaire général. Jean-Marc Espalioux a été désigné pour présider le Comité stratégique du Conseil. L’acquisition des 28,9% du capital du Club Méditerranée, dont 21,2% appartenant au groupe Agnelli (Exor/Ifil) et 7,7% à la Caisse des dépôts et consignations, a été effectuée sur la base d’un prix de 45 euros par action Club Méditerranée.
Accor a financé l’opération grâce à l’émission, fin juillet, d’obligations remboursables en Actions ou en Numéraire (ORANE) pour un montant de 279 millions d’euros. L’ORANE sera remboursée au plus tard le 8 novembre 2004, par l’émission de 6 965 325 actions nouvelles Accor, sur la base d’une action Accor pour une obligation. La Caisse des dépôts et consignations ayant souscrit environ 96% de l’émission d’ORANE, elle verra sa participation dans Accor passer de 4,5 à 7,5%.

Pétrole : Nouvelles Frontières impose une surcharge sur ses forfaits
Nouvelles Frontières (groupe TUI) a annoncé jeudi à Paris qu’il appliquera à dater de lundi une surcharge tarifaire sur ses forfaits touristiques pour répercuter l’augmentation des tarifs aériens consécutive à la flambée des prix du pétrole.Plusieurs autres tour opérateurs ont déjà annoncé des hausses sur leurs forfaits touristiques.

Des f’tours du coeur au Hyatt Regency
Tradition de Hyatt Regency, les F’tours du coeur sont organisés cette année en partenariat avec Sodexho Maroc. Ce sont quelques centaines de personnes qui se retrouvent à l’heure de la rupture du jeûne sous une tente installée sur le parking de l’hôtel d’affaires. Cette démarche cultivée au Hyatt Regency depuis quatre ans a valu à l’établissement le prix Amcham de l’entreprise citoyenne décerné conjointement par la Chambre américaine de commerce au Maroc et la Confédération patronale marocaine en 2003.

Nouvelles spécialités au Royal Mansour
A l’occasion du Ramadan, le Royal Mansour Méridien propose un voyage culinaire et spirituel à travers le Liban, l’Egypte et la Syrie. Cette année, c’est le Salon Luxus qui sera dédié à la prière. Le f’our-buffet se tient, quant à lui, au jardin d’hiver.

Agadir en vedette au Canada
Le 16ème Salon international de tourisme et de voyages s’est tenu du 22 au 24 courant à Montréal. Le Maroc a abordé cette manifestation avec un nouveau pavillon dont les arcades ont été agencées dans les normes et la tradition architecturale maroco-andalouse, et une participation active des professionnels marocains parmi les quelque 107 pays représentés lors de ce rendez-vous annuel. Agadir vient en tête avec des produits les plus appréciés par les Canadiens, suivies de Marrakech et, loin derrière, du circuit des villes impériales. Les produits longs séjours offerts par le Maroc sont encore timides et patissent de la concurrence tunisienne.
Ce pays qui draine annuellement quelque 17.000 touristes canadiens, a développé un « tourisme très accessible » qui lui permet d’être très concurrentiel surtout dans le créneau « long séjour ». Sans oublier que le tourisme tunisien bénéficie aussi de tarifs de transport très avantageux de la part de certaines compagnies aériennes, comme c’est le cas, par exemple, d’Air France qui affiche un spécial Montréal/Tunis, durant le mois de novembre, pour quelque 350 dollars canadiens (moins de 2.500 dirhams).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *