Coulisses : Air France va supprimer les commissions

Air France va supprimer les commissions
La course aux élections a distrait les agences de voyages de la guerre des commissions qui les opposaient aux compagnies aériennes de ligne régulière. Ailleurs, cette bataille ne connaît pas de répit. Ainsi en France, le Syndicat national des agents de voyages proteste contre le bien-fondé de la remise en cause par Air France du contrat annuel, signé en juin 2002. Rappelons qu’Air France compte supprimer d’ici le premier janvier 2005, la commission de base versée sur la vente des billets. Actuellement les agences de voyages en France sont rémunérées sur un taux de 7%, le même que celui appliqué au Maroc.

GB Airways reliera Marrakech à Fès
Comme nous l’avons mentionné dans nos éditions précédentes, GB Airways s’intéresse à Fès. Une délégation de cette compagnie vient de boucler un séjour de prospection à Fès et à Ouarzazate. Pour le moment, il est question de desservir Fès par deux vols hebdomadaires via Marrakech au départ de Londres et un direct Londres Marrakech.

Ce que le Palais des Roses rapporte à Helios
Sacré Lakhouaja ! L’ex-partenaire de Cheikh El Kamel ne lâche rien. Ni du côté de Palais des Roses International société qui avait en charge la station de Taghazout, encore moins de Helios, entreprise qui lui appartient également, et à qui le PRI a loué le Palais des Roses, qui fonctionne avec une franchise méridienne. Selon des indiscrétions le montant de ce loyer atteint 4 millions de dirhams par an pour une durée de 12 ans.

Communiqué du CRT de Marrakech
Le Conseil régional du tourisme de Marrakech vient de revoir la composition de son bureau, à la suite de la dernière Assemblée générale des agents de voyages de Marrakech (ARAVM). L’ARAVM, membre du collège associatif privé du Conseil, a tenu son Assemblée Générale ordinaire le 23 mars 2004 à Marrakech qui a vu un nouveau Conseil d’Administration mis en place et a proposé de nouveaux membres du Bureau au CRT.
A l’unanimité de ses membres présents lors d’une réunion, le Bureau du CRT a remercié M. Fadel El Hafed après la fin de son mandat en tant que Président de la Commission «Promotion et Presse» au sein du CRT et a décidé de scinder la commission en fonction d’une segmentation du marché : la commission «promotion pour les marchés anglophones» et la commission «promotion pour les marchés latins et Maroc». Le conseil a coopté par ailleurs trois nouveaux membres issus du Conseil d’administration de l’ARAVM :
-Mme Paula Bami, en tant que secrétaire générale adjoint en remplacement de M. Amine Takhmi nommé conseiller auprès de la présidence.
-M. Abdelouahid Sefrioui en tant que président de la Commission «Promotion pour les marchés anglophones ».
-M. Abdellatif Benseddiq, en tant que Président de la Commission «Promotion pour les marchés latins et Maroc».
-La cooptation de M. Saâd Kabbaj en tant qu’assesseur représentant l’AIH en remplacement de M. Emmanuel Alquier qui a présenté sa démission.
La commission «Marketing de Destination» devient Commission «Marketing de Destination et Médias» avec Mme Maatir Zohour Fassi Fihri.

Le ministère interpellé sur la restructuration
Une question orale sur la restructuration de son ministère et de l’ONMT. Rappelons que ce programme figure dans l’accord cadre, dans les articles 31 et 32, 54 et 55. Un bureau d’études avait été engagé par l’Office du tourisme et le ministère de l’Economie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme sous la tutelle de Fatallah Oualalou. Il y a eu, sur cette question, un projet de loi adopté en Conseil de gouvernement. Mais depuis, plus rien. Le ministre du Tourisme que l’on dit «pas d’accord sur le texte», lequel prévoit en outre le rattachement de l’ONMT à la Primature. Cette loi risque de rester longtemps dans les tiroirs, puisque personne ne sait quand elle sera amendée.

Fusion Sogatour- Sotoram
Les modalités pour la fusion-absorption entre la Sogatour et la Sotoram sont en cours. Le dossier qui est toujours au stade d’évaluation connaîtra un développement à partir du mois de juin.

Le Maroc se désintéresse-t-il du marché allemand?
Depuis la nomination de Fayçal Jorio en Suisse, le Maroc n’a plus de délégué à Dûsseldorf. Certes, l’ancien délégué continue toujours de piloter l’Allemagne à distance, mais à l’heure où la mobilisation pour la reconquête de l’Allemagne bat son plein, ne faudrait-il pas, renforcer l’équipe de promotion en Allemagne, à l’instar de ce que font les concurrents tunisiens et turques ?

Workshop à Bruxelles sur le Maroc
En poste à Bruxelles, le délégué de l’ONMT pour le Benelux, Khalid Tijani et son homologue de la RAM, Cherki Morssli, ont organisé hier une importante journée de promotion du Maroc à Bruxelles, au prestigieux Hilton Brussels. Occasion pour les professionnels marocains et belges de faire le point sur les relations touristiques entre les deux pays.

Petites déceptions des voyagistes à Marrakech
Le wali de Marrakech qui avait un programme chargé n’a pas pu recevoir dernièrement le président de la Fédération nationale des agences de voyages. La délégation composée entre autres du président de l’Association régionale et d’un député a finalement eu un entretien avec le secrétaire général de la wilaya et le chef de la Division économique et sociale. Ce que les opérateurs ont ressenti comme un camouflet, venus pour exposer au wali la problématique de la mise à niveau des agences locales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *