Coulisses : Nouvelle nomination à l’Hôtel d’Anfa

Nouvelle nomination à l’Hôtel d’Anfa
Harry Casavis prend la direction de l’hôtel d’Anfa. Hôtelier, plusieurs fois directeur dans des établissements en France et en Grèce et au Maroc, ce professionnel vient avec un objectif clé : repositionner l’établissement qui rencontre plusieurs problèmes depuis son démarrage, il y a environ un an. Mission difficile pour le désormais ex- Directeur général de l’hôtel la Tour Hassan de Rabat.

Riads au Maroc fête son cinquième anniversaire
L’agence Riads au Maroc fêtera son cinquième anniversaire durant le mois de décembre. Forte de 140 maisons d’hôtes à travers tout le Maroc dont 70 à Marrakech, cette structure cumule aujourd’hui 700 chambres. Mandataire de Riads au Maroc, Serge Meadows revendique le statut de la première agence au Maroc à avoir offert la possibilité de loger dans un riad «à la nuit et à la chambre». En tout cas, côté promotion, Riads au Maroc est très présent à l’extérieur. Dommage que derrière, l’intendance ne suive pas. L’Association des Maisons d’hôtes ne donne plus signe de vie.

Le Relais de Paris gagne une fourchette
Depuis début novembre 2004, le restaurant dénommé «Relais de Paris» sis au Complexe Dawliz Tanger est classé deux fourchettes. Cette promotion signée par le wali de la région Tanger-Tétouan est accompagnée de recommandations émises par la Commission régionale de classement des établissements touristiques.

Réouverture du Cesare Club à Casablanca…
Le restaurant living-room animé du Cesare Club est ouvert au public depuis le vendredi 26 novembre. Avec une nouvelle animation et un DJ qui penche nettement sur les tendances du moment, l’endroit, réfectionné et relooké alarme déjà la concurrence.

….et du Kangourou Grill à Rabat
L’inauguration de la réouverture du restaurant Kangourou Grill aura lieu le vendredi 3 décembre en présence du staff d’Accor au Maroc. Le restaurant a été entièrement rénové.

Murmures autour du Sheraton Casablanca
De persistantes informations circulent sur des relations plus que froides entre l’enseigne Sheraton et les propriétaires émiratis à propos du Sheraton Casablanca. La Somed qui a finalement reconduit le contrat le liant à l’enseigne américaine, aurait contacté de manière informelle un autre concurrent de la place sans résultats probants.

La RAM lance Atlas On Line
Dans le cadre de sa vision stratégique visant à constituer un groupe national fort, multi-métiers, jouant le rôle de locomotive au service de la croissance économique du Maroc, Royal Air Maroc a lancé Atlas On Line, filiale spécialisée dans l’activité des centres d’appels. Une filialisation qui marque le choix de la compagnie pour une gestion moderne en pôle de croissances.

ONMT : la gueguerre continue
Dernier épisode du feuilleton interne de l’ONMT, une lettre ouverte adressée à SM le Roi par un groupe de fonctionnaires de la vieille institution. Depuis, les signataires se disent soumis à des pressions et à un harcélement continu. Certains ont même été acculés à présenter des excuses, d’après une lettre parvenue à ALM, lettre qui dénonce par ailleurs des affectations arbitraires et punitives. Pas moins de vingt signatures accompagnent cette missive, ce qui donne un aperçu du climat social actuel au sein de l’ONMT.

Baisse des investissements directs en Egypte
Les investissements directs étrangers (IDE) en Egypte ont atteint en 2002/2003 leur plus bas niveau depuis cinq ans avec 513 millions de dollars, selon un rapport de l’Organisme central des comptes (OCC), repris mercredi par la presse égyptienne. Quelque 350 millions de dollars de ces revenus étrangers proviennent des recettes des privatisations, précise le rapport, présenté mardi au Parlement par Gawdat al-Malt, président de l’OCC. En revanche, les investissements des Egyptiens à l’étranger ont bondi pour atteindre 46 millions de dollars contre 18 millions de dollars au cours de l’exercice précédent 2001-2002. Les Egyptiens ont dépensé, en outre, en 2002-2003, plus d’un milliard de dollars à l’étranger pour le tourisme et les soins médicaux, soit une hausse de 21,8% par rapport à l’exercice précédent, selon le rapport.

Douiri s’explique sur l’Artisanat
Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, M. Adil Douiri, a souligné, mardi, l’impératif de passer progressivement d’une approche quasi-sociale à une approche économique ambitieuse qui vise l’exploitation des potentialités concurrentielles dont regorgent les métiers de l’artisanat au Maroc.Intervenant lors d’une séance de questions orales à la Chambre des conseillers, M.Douiri a indiqué que la politique de son département vise l’accroissement du volume de la demande destinée aux artisans par les consommateurs, marocains ou étrangers, et ce en vue d’améliorer les conditions des artisans et de créer de nouvelles opportunités d’emploi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *