Coulisses : Séjour express de Henry Chabert au Maroc

Séjour express de Henry Chabert au Maroc
Suite aux articles de presse mettant en cause sa gestion de la société «Sons et Lumières», productrice du spectacle de la Ménara, Henry Chabert est venu exprès au Maroc durant le week-end dernier pour s’expliquer. Le Lyonnais qui reconnaît être mauvais gestionnaire se défend de toute opération frauduleuse.
Une déclaration de bonne foi qui reste suspendue à l’audit commandité par Kamal Bensouda, nouveau président de la société «Sons et Lumières».

Alcazar Evénement en faillite
L’aventure de la société Alcazar Evénement qui se déroulait à l’hôtel Tikida Garden de Marrakech n’aura pas duré longtemps. Malgré un dossier jugé bon sur le plan technique et artistique, l’entreprise, en faillite aujourd’hui, n’a jamais pu trouver les moyens de réconcilier l’art et les finances.
L’échec de l’entreprise met à mal 25 employés marocains, des artistes pour la plupart, qui n’ont pas perçu leurs salaires. Apparemment, les avocats désignés par l’Inspection du Travail pour défendre ces employés ne troublent outre-mesure la quiétude du concepteur de Alcazar Evenement, Patrick le Tailleur, lequel est connu à Marrakech pour être le propriétaire du Riad Carmella. Certains employés, des costumiers et des techniciens, disent être licenciés avant la mise en faillite officielle.

Marrakech invitée d’honneur au 10ème Salon Koala des voyages
Pour sa 10 ème édition, le Salon Koala des voyages à Aix-en-Provence a pour invités d’honneur la ville de Marrakech et ses professionnels du tourisme.
La ville Marrakech fera escale du 4 au 6 mars 2005 pendant 3 jours sous la conduite de Maatir Zohour Fassi Fihri Lakhadar, chef de projet du CRT local au Salon Koala des voyages. Sur une surface d’exposition de 2000 mètres carrés seront présentées toutes les nouveautés-printemps-été-automne 2005 en termes de voyages et de croisières.

Nouveau bureau de l’AIH de Marrakech
Réélu le 25 février 2005 par acclamations, Abdelatif Kabbaj, président de l’Association de l’industrie hôtelière de Marrakech rempile pour un mandat de deux ans. Dans le bureau régional, on retrouve Mohamed Bennouna de l’hôtel Agdal comme président d’honneur.
Les quatre postes de vice-présidence sont assurés par Kamal Bensouda (hôtel Atlas Médina), Safia Bichara (hôtel El Andalous), Mohamed Chab (hôtel la Mamounia) et Abdelhay El Mansouri (hôtel Sidi Mansour).

Quinzaine gastronomique au Palmeraie Golf Palace
La seconde édition du Festival gastronomique «Etoiles Michelin» se déroule du 24 février au 6 mars 2005 au Palmeraie Golf Palace de Marrakech. Au menu, pendant deux semaines, une confrontation délicieuse entre les meilleures tables de la France.
Tous les soirs, de jeunes espoirs présentent aussi leurs recettes. L’avant-dernière édition a été marquée par la présence des frères Pourcel (Montpellier). Ces jeunes talents ont perdu, depuis cette apparition remarquée sous les palmiers de Marrakech, une étoile dans le guide Michelin. Mais ce n’est que partie remise.

La RAM récupère déjà ses billes sur Marseille-Marrakech
Le vol direct Marseille – Marrakech, lancé par Royal Air Maroc en février est un véritable succès.
La Cie a enregistré plus de 20.000 passagers sur 12 mois , sachant que cette liaison n’a aucunement (cannibalisé) le Marseille – Casablanca (85.000 passagers) .Rappelant qu’avec trois fréquences hebdomadaires entre Marseille et Casablanca et deux autres avec Marrakech , l’aéroport de Marignane occupe la deuxième place pour RAM en France après celui d’Orly .

Incertitudes sur le sort de l’hôtel Sémiramis
De pressantes informations laissaient entendre que le CIH avait pris le contrôle de l’hôtel Sémiramis à 100%, au terme d’une transaction où les parts de deux particuliers, un Marocain et un Libanais, sont passées dans l’escarcelle de la banque. Le CIH aurait déboursé 60 millions de dirhams pour réaliser cette prise de contrôle. Gérant de cet établissement, Abdelatif Kabbaj, président de la chaîne Kenzi, et fort d’un contrat de gestion en bonne et due forme, n’a pas confirmé l’information. Selon des sources hôtelières, le contrat de gestion du groupe Kenzi sur le Sémiramis arrivera à expiration le 31 décembre 2005.

Le KTH-KTI aussi a trouvé un arrangement avec le CIH
Difficile d’obtenir l’information auprès du groupe KTH où visiblement l’on ne souhaite pas médiatiser le sujet. Mais d’après des informations obtenues du côté du CIH, un arrangement transactionnel a été trouvé. Il s’agit d’une remise du tiers de la dette contre paiement du reste.

Tanger City amorce le dernier virage
L’appel à manifestation d’intérêt lancé par la SANABT (Société nationale d’aménagement de la baie de Tanger) pour la réalisation du projet Tanger City Center, a abouti à la sélection de trois candidats. Il s’agit du groupement formé par Martin Casillas et BCN Med Land et Fadesa Maroc.
La sélection a été réalisé sur la base des dossiers d’offres présentés par les différents candidats.
Les entreprises dont les dossiers ont été retenus ont jusqu’au 31 mai 2005 pour retirer le dossier de sélection finale. Le projet Tanger City Center est l’un des programmes majeurs prévus dans cette région sur la période 2000-2010.

L’ONMT et le CTR de Marrakech finalisent le 1er plan d’actions régional 2005
Le Conseil régional du tourisme (CRT) de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz et l’Office national marocain du tourisme (ONMT) ont finalisé le premier plan d’actions lors d’une réunion tenue lundi à Rabat. Ce plan d’actions s’inscrit dans le cadre du processus de régionalisation de la promotion du secteur touristique, initié par l’Office pour l’année 2005. Les actions définies par le CRT et l’ONMT pour l’exercice 2005 s’articulent autour de la participation du Conseil aux principales foires à l’étranger, de l’organisation de voyages de familiarisation destinés aux différents prescripteurs identifiés par l’Office et de la promotion d’événements porteurs d’image se déroulant dans la région.
Cette année sera marquée par la tenue, pour la première fois à l’étranger, du Congrès de l’Association des agents de voyages britanniques (ABTA).
Cet événement d’envergure nationale permettra au Maroc d’accueillir durant la dernière semaine du mois de novembre près de 2.500 professionnels et membres de médias britanniques.
Ce programme d’actions prévoit aussi la production et l’édition de matériel promotionnel spécifique à la région, souligne le communiqué. L’enveloppe globale allouée aux différentes régions du Royaume s’élève à 20 millions de DH, dont 5,2 millions au CRT de Marrakech-Tensift-Al Haouz, indique le communiqué, ajoutant que « l’objectif de cette nouvelle démarche de l’ONMT est d’élaborer une stratégie commune, efficiente et consensuelle dans la promotion du Maroc sur les marchés émetteurs.

Vers un appel d’offres pour la station de Taghazout
Trois cabinets marocains ont remporté récemment un marché de 2,7 millions de dirhams pour assister le comité de pilotage regroupant la Sonaba et la direction des aménagements et des investissements touristiques dans l’appel à manifestation d’intérêt relatif à la station de Taghazout. Ces cabinets sont Business Consulting, CID (Conseil and Ingénierie et développement) et Enerst and Young.

Des agents de voyages belges, spécialisés dans l’incentive, en voyage d’étude à Casablanca
Dix agents de voyages belges spécialisés dans l’organisation de congrès et incentives se rendront, du 4 au 7 mars, à Casablanca pour un voyage d’étude dans la capitale économique et sa région.
Cette visite devrait permettre à ces voyagistes qui programment déjà la destination Maroc, de découvrir les potentialités touristiques de Casablanca et sa région dans le domaine de l’incentive et de nouer des contacts avec les professionnels casablancais.
L’initiative de ce voyage d’étude revient au Conseil régional du tourisme de Casablanca, en collaboration avec la délégation de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et la représentation de Royal Air Maroc à Bruxelles.
Avec plus de 100.000 touristes qui ont visité le Maroc en 2004, la Belgique se positionne comme un marché émetteur à fort potentiel de développement.
La progression se confirme pour 2005, la plupart des tour-opérateurs ayant marqué leur satisfaction pour les réservations printanières et estivales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *