Coulisses : Sotoram tient sa convention annuelle des cadres et….

Sotoram tient sa convention annuelle des cadres et….
Comme chaque année, Sotoram, la filiale tourisme du groupe Royal Air Maroc, réunit son encadrement des deux métiers (hôtellerie et restauration aérienne), afin de faire le bilan du premier semestre 2003/2004 de ses activités. Le meeting 2004 va permettre en outre de présenter la séparation des activités en deux sociétés anonymes distinctes, tel que cela avait été décidé par le Conseil d’administration ainsi que les résultats de l’exercice 2002-2003.
Sotoram a un bilan calqué sur la saisonnalité touristique démarrant le premier novembre de chaque année au 31 octobre de l’année suivante. Malgré la crise qui a frappé le secteur en 2002 et 2003, Sotoram a dégagé un résultat courant positif respectif de 23 millions et 21 millions de dirhams. Performance d’autant plus louable que Atlas Hotels a fermé partiellement ses unités pour procéder à leur rénovation à travers un investissement de 70 millions de dirhams levés auprès de Renovotel.
L’année 2003-2004 s’annonce sous de très bons auspices avec des taux d’occupation élevés et un revpar en progression de 9%. Amadil Beach à Agadir réalise un taux de remplissage cumulé de 75%. Atlas Asni à Marrakech s’en sort avec 69% et le Medina & Spa, ouvert il y a quatre mois, tourne déjà à 31%.
La réunion des cadres permettra également de faire le point du processus qualité et de présenter aux collaborateurs le nouveau programme de fidélisation en cours de confection par Atlas Hotels qui sera lancé incessamment sur le site marchand www.hotelsatlas.com, mis en ligne cette année.

…annonce le bond de son chiffre d’affaires
Sotoram annonce, pour le premier semestre 2003/2004, une hausse de 33% de son chiffre d’affaires.
Cette importante progression découle aussi bien des activités d’Atlas Hotel que de celles de Royal Catering et grâce à la mobilisation de l’ensemble du staff de management de la société. Atlas Hotels a pour sa part enregistré un fort développement, après l’ouverture du 5 étoiles Le Medina & SPA à Marrakech avec 250 chambres et suites sur le concept d’un hôtel riad, la signature d’une convention pour la réalisation de 10 spas au Maroc avec le leader européen, Daniel Jouvance. Par ailleurs, Atlas Hotel lance en juillet prochain le premier hôtel hub du Maroc sur Nouaceur, une unité combinée, 3 et 4 étoiles avec 200 chambres et un investissement global de 80 millions de dirhams.
Environ 150 emplois seront créés à ce niveau. La capacité d’Atlas Hotels sera de 2 400 lits répartis sur plusieurs gammes de produits.

Le rapport de Flash Airlines s’éternise
Alors que les causes exactes du crash du Boeing égyptien de la compagnie Flash Airlines ne sont toujours pas connues, les directions des aviations civiles européennes ont, depuis le 3 janvier, pris des mesures envers les compagnies n’appartenant pas à l’espace communautaire. Sont particulièrement visées, celles en provenance de l’Afrique.
Le rapport officiel sur les circonstances de la chute du Boeing ne sera rendu public que le 31 octobre prochain. Les enquêteurs égyptiens qui ont reçus les représentants des familles des 148 victimes ont refusé de mettre à la disposition de l’association une copie des paramètres du vol sinistré, extraits des deux boîtes noires de l’appareil repêchées avec l’assistance de la marine française. La publication de ce rapport sera essentiel le sous l’angle judiciaire.

La société Agadir Services of Tourism lance un SOS
Mutuelle opérant sous la tutelle du ministère du Tourisme, la MATU (Mutuelle d’Assurance des Transporteurs Unis) refuse depuis 1994 d’exécuter les arrêtés et jugements prononcés à son encontre, au profit de la société Agadir Services Of Tourism. D’après les responsables de cette entreprise, les énonciations contenues dans le dossier d’exécution n° 14627/94/623, ouvert au bureau des éxécutions, auprès du tribunal de première instance de Casa Anfa, pour un montant de 26 millions de dirhams, sont restés sans effet à ce jour.
La victime, en la personne de la Sté Agadir Services of Tourism, a, de guerre lasse, après diverses tentatives et procédures, instauré une saisie à tiers détenteur auprès de la BMCE Avenue Hassan II à Casablanca, sur le compte de la MATU. Cette tentative n’a pas été fructueuse, le compte en question, déjà sous le coup de saisies antécédentes, ne contenant que 47 803 dirhams !
La société Agadir Services Of Tourism dit avoir remonté jusqu’au ministère des Finances et à la Primature d’où dépend la mutuelle, mais sans succès. A suivre.

Vol inaugural du TO polonnais Triada du 2 au 7 juin
Le CRT de Marrakech organise en collaboration avec l’OMT et le tour opérateur Polonais Triada et Radio Jet (Groupe Lagardère/Europe I, 6,2 millions d’auditeurs), un vol inaugural Pologne-Marrakech-Agadir en faveur de 100 invités de la radio et 45 journalistes. Le Maroc est programmé par 23 TO polonais. En 2003, Triada a commercialisé 1 200 packages et compte multiplier par 2,5 ses réalisations en mettant en place un charter qui assurera des rotations entre le 7 juin et le 25 octobre.
L’AIH de Marrakech prend à sa charge l’hébergement en BB en faveur des 45 journalistes. En contre partie, une diffusion audio à travers les ondes de Radio Zet sera faite en faveur de Marrakech.

Objectifs Fram pour le Maroc
Le Maroc représente 3,3% du CA du groupe. Ambition d’ici 2006 : une croissance de 50% de la clientèle qui passera de 100 000 à 150 000.
Cette augmentation qualitative passe par la conquête d’une nouvelle catégorie de voyageurs, d’un niveau relevé. Si manifestement la clientèle « jeune » (-25 ans) est peu présente chez Fram (7,3% contre 31,9% pour la moyenne nationale), la barre s’équilibre très nettement dans la tranche des 25/35 ans (15,8% vs 13,3%) et dépasse nettement la moyenne nationale (28,5% vs 21,4) pour les 35-50 ans.

La RAM donne la priorité aux opérations touristiques
Suite à la poursuite du mouvement social de son Personnel Navigant Technique (6ème jour) Royal Air Maroc a renforcé ses structures d’accueil, d’information et de prise en charge de la clientèle.
La Compagnie continuera à prendre les dispositions nécessaires pour acheminer le plus grand nombre de ses passagers, dans les meilleures conditions. Pour la journée du mercredi 02 juin 2004, ces mesures ont permis le transport de 70% des passagers réservés sur les lignes de la Compagnie Nationale.Ce pourcentage ne tient pas compte des passagers « No Show » (passagers qui réservent leur billet et ne se présentent pas aux comptoirs d’embarquement) dont le taux moyen est de 10 à 15%. Dans le cadre de ce dispositif mis en place par la Compagnie, la priorité a été accordée aux opérations touristiques à destination et au départ du Maroc et notamment : les vols charters à destination des principales villes touristiques du Royaume . Pour les vols charter non couverts par les moyens propres de la Compagnie et en étroite concertation avec les Tour Opérateurs Partenaires de Royal Air Maroc, les affrètements d’appareils ont été opérés auprès de compagnies aériennes répondant aux mêmes standards internationaux que la Compagnie nationale.

Le premier semestre 2004 confirme la relance chez SOGATOUR
Après avoir clôturé l’exercice 2003 avec un bond de 90% de son résultat net, Sogatour Hotels & Resorts, filiale touristique de la CDG, boucle son premier trimestre 2004 avec un résultat net en progression de 92% par rapport au premier trimestre 2003 , lequel était lui-même en progression de 62% par rapport au premier trimestre 2002. Ainsi les comptes 2004 de l’entreprise s’inscrivent d’emblée, pour ce début d’année, dans le vert.

Des vols à un euro
Club Med proposait, avant le 30 mai, le vol à un euro à partir de la France pour la deuxième personne pour des départs en mai ou juin. Kuoni riposte en réduisant de 50% pour la deuxième personne au Mexique et en République domincaine sur la même période.
Look Voyages annonce poursuivre la tendance des prix cassés dans 9 hôtels. Fram ne résiste pas à la mode et réplique par une offre sur 14 destinations avec la gratuité pour les enfants de moins de six ans, un vol gratuit pour la mariée et le prix de quatre personnes pour le 3. Jusqu’où s’arrêtera le Yield management ?

Projets en cours à Fès
Les Assises Régionales de Tourisme à Fès qui devaient se dérouler le premier juin ont été reportées suite à la grève de la RAM. Environ 500 invités (dont certains étaient déjà) sur place étaient attendus. Dans l’ordre du jour, l’évolution de la capacité d’hébergement.
L’investissement des projets hôteliers en cours de réalisation porte sur 486 650 000 dirhams dont la moitié (soit 243 million) sur le seul site du parc Zalagh déjà fonctionnel.
Ce qui n’est pas le cas de certains projets comme le P’tit Hôtel dont les travaux sont actuellement arrêtés à cause, dit-on, des problèmes de financement. Au total, le nombre de lits que généreront ces projets porte sur 2219.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *