Creasssur, une provision assurée

Les postes clients dans les bilans comptables des entreprises sont ceux desquels découlent généralement des pertes inhérentes aux défaillances aussi bien de la part des acheteurs domestiques qu’étrangers. Le développement commercial des entreprises dépend incontestablement de la disponibilité de la trésorerie. C’est dans cette optique que la Société Générale Marocaine de Banques (SGMB) et l’Assurance Crédit Marocaine (ACMAR) ont signé récemment un accord de partenariat, dont le résultat se traduit par un nouveau produit «Creassur».
Il s’agit en l’espèce d’une offre d’assurance-crédit à l’usage de la clientèle entreprise de la banque dispensée à travers son réseau d’agences. Concernant le volet d’assurance en lui-même, c’est ACMAR qui assurera les prestations d’assurance-crédit. D’ailleurs, l’intervention dans l’opération d’ACMAR n’est pas fortuite. En effet, cette dernière se présente comme l’un de ses principaux actionnaires le groupe Euler&Hermes, de renommée internationale en matière de l’assurance-crédit.
D’ailleurs, avec 6 000 collaborateurs répartis sur les cinq continents, Euler&Hermes est le leader mondial incontesté de l’assurance-crédit avec une part du marché de 37%.
Il détient également des positions de premier plan dans l’affacturage, la caution et la gestion de créances commerciales. D’après les documents officiels de cette institution, il apparaît que: «depuis plus de 90 ans, Euler&Hermes s’attache à favoriser le développement commercial des entreprises, quelles que soient leur taille, leur secteur d’activité ou leur nationalité». Les produits qu’offre le groupe touche à l’ensemble des aspects en matière de gestion des postes clients. Dans 160 pays, les équipes d’experts s’occupent de nombreux clients. Ainsi, la SGMB propose le produit Creassur, exclusivement à sa clientèle entreprise. Cette offre porte sur un certain nombre de points qui convergent dans leur ensemble à la sécurisation du poste clients des entreprises clientes. Tout d’abord, dans le dessein de maîtriser les risques clients, la prestation permet d’instaurer un système de prévention. Il repose sur l’évaluation et la surveillance des constantes de la situation financière des acheteurs. De même, ce service donne la possibilité «d’accéder à un service professionnel de recouvrement des contentieux et d’être indemnisé en cas d’impayé», indique-t-on auprès de l’institution financière.
Opérationnellement, lorsque la perte des créances commerciales est couverte par une police d’assurance, elle est indemnisée sur la base d’une quotité garantie négociée entre l’assuré et la compagnie d’assurance, dans ce cas ACMAR. Dans un contexte où le développement de l’activité commerciale d’une entreprise nécessite des investissements constants, une fois les risques d’impayés et de recouvrement sécurisés, la croissance est assurée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *