Création d’entreprises: L’agriculture et la pêche maritime ont toujours la cote à Dakhla

Création d’entreprises: L’agriculture et la pêche maritime ont toujours la cote à Dakhla

Les sociétés à responsabilité limitée (SARL) viennent en tête avec 354 certificats négatifs, suivies des sociétés en nom collectif (198), des personnes physiques (42), et enfin une seule société comme groupement d’intérêt économique.

596 certificats négatifs ont été délivrés pour la création d’entreprises dans la région de Dakhla-Oued Eddahab durant l’année précédente.

Quelque 596 certificats négatifs ont été délivrés par la délégation du ministère du commerce et de l’industrie de Dakhla et le Centre régional d’investissement, pour la création de nouvelles entreprises dans la région de Dakhla-Oued Eddahab en 2016, contre 524 durant la même période une année auparavant, soit une hausse de 14%.

Selon un rapport de la délégation, les sociétés à responsabilité limitée (SARL) viennent en tête avec 354 certificats négatifs, suivies des sociétés en nom collectif (198), des personnes physiques (42), et enfin une seule société comme groupement d’intérêt économique, précise la même source.

S’agissant de la répartition de ces certificats par secteurs d’activités, ils ont porté sur le secteur de l’agriculture et de la pêche maritime avec 203 unités, suivi des services avec 188 unités, le secteur commercial avec 109 unités, le bâtiment et travaux publics (BTP) avec 50 entreprises, le tourisme avec 39, alors que le secteur industriel arrive dernier avec 7 unités.

Le positionnement géographique de la région de Dakhla-Oued Eddahab, notamment la ville de Dakhla, ses potentialités, ses richesses et les multiples infrastructures font que cette dernière offre de multiples opportunités d’investissement dans différents secteurs d’activités économiques, avec des richesses halieutiques exceptionnelles (65% du potentiel national), une façade maritime sur 753 km, la proximité des îles Canaries qui reçoivent annuellement 14 millions de touristes et qui constituent une métropole touristique internationale.

Ce potentiel de taille est conforté par des mesures d’accompagnement et autres facilités ayant été entreprises pour permettre aux investisseurs nationaux et étrangers de choisir cette région comme destination privilégiée pour leurs projets. Lors de ces dernières années, les investisseurs étrangers et nationaux viennent de plus en plus pour investir au niveau de la région.

Ce flux d’investissements reflète la grande confiance dans le potentiel, l’attractivité et l’avenir de la région. Pour leur part, les acteurs économiques locaux conjuguent leurs efforts en vue de renforcer cette dynamique d’investissement dans la région, contribuer à la création d’emplois et accompagner, voire aider les jeunes à intégrer la vie professionnelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *