Crédit Agricole du Maroc: Des indicateurs au vert pour la banque verte

Crédit Agricole du Maroc: Des indicateurs au vert  pour la banque verte

Politique commerciale dynamique, fort engagement envers le monde rural font partie des piliers de la stratégie de développement de Crédit Agricole du Maroc. Le Groupe démontre jour après  jour sa capacité à concilier son positionnement en tant que banque universelle avec la mission de service public dont il est investi.

En chiffres, ces avancées se traduisent par la bonne tenue de l’encours de l’épargne collectée. Crédit Agricole du Maroc dévoile, dans ce sens, un montant de l’ordre de 68 milliards de dirhams, en amélioration de 9% par rapport à la même période de l’année précédente. «Cette évolution incorpore les certificats de dépôt dont le niveau est resté stable à près de 6 milliards de dirhams. Elle est donc principalement tirée par la croissance des comptes d’épargne et le recrutement de nouveaux clients, soit 300.000 clients en 12 mois», commente à cet égard le Groupe.
La distribution des crédits s’est également améliorée au titre des six premiers mois de l’année. Elle est passée en une année de 59 milliards de dirhams à 64,2 milliards de dirhams, affichant ainsi une évolution de 8%.

Sur le plan financier, Crédit Agricole du Maroc a vu son produit net bancaire consolidé s’apprécier de 8% pour atteindre les 1,58 milliard de dirhams à fin juin. Le Groupe explique cette progression par «la bonne tenue de la marge d’intérêt et des marges sur commissions». Aussi, le résultat net consolidé a atteint une croissance à deux chiffres. 29% est le taux d’évolution enregistré, à ce niveau, soit un résultat net consolidé de 321 millions de dirhams.
Même performance relevée au niveau du résultat net part du groupe qui, pour 317 millions de dirhams, marque une progression de 32%.

L’assise financière du Groupe Crédit Agricole du Maroc s’est renforcée au premier semestre. Les fonds propres réglementaires se sont fixés à 7,6 milliards de dirhams, en hausse de 9% par rapport au même semestre de l’année passée.

Fondation Ardi : Un encours de 258 MDH à fin juin

Crédit Agricole du Maroc s’illustre également dans la sphère financière par son appui au secteur de la microfinance. De par la fondation Ardi, le groupe fait bénéficier un grand nombre de ruraux de micro-financement, favorisant pleinement leur insertion économique. La Fondation Ardi pour le micro-crédit, dont la mission s’inscrit dans le pilier II du Plan Maroc Vert, compte 108.610 clients actifs. La fondation a accordé à fin juin 2015 un encours de 258 millions de dirhams. Les secteurs d’activité financés sont l’agriculture et l’élevage (34%), le commerce (26%), l’artisanat (16%), et les services (24%).

Campagne agricole 2015-2016: 5 milliards DH mobilisés

Partenaire financier du Plan Maroc Vert, Crédit Agricole du Maroc a injecté 5 milliards de dirhams supplémentaires pour accompagner la campagne agricole 2015-2016. Ce montant a été mobilisé pour le financement aussi bien de la petite agriculture que la négoce et les investissements agricoles. Le Groupe souligne également que «cette enveloppe a été dédiée à la collecte, à la valorisation et la commercialisation des produits agricoles ainsi qu’à la modernisation du secteur». Et de préciser qu’ «elle est venue renforcer l’engagement initial de Crédit Agricole du Maroc dans le Plan Maroc Vert qui était de 20 milliards de dirhams pour la période 2009-2013 et de 25 milliards de dirhams pour la deuxième phase».

Tamwil El Fellah: Un encours prévisionnel de 3 MMDH à fin 2017

 

182 millions de dirhams ont été décaissés au premier semestre par Tamwil El Fellah. La moitié de ce crédit a été dédiée à des crédits à l’investissement. L’encours brut des crédits accordés au premier semestre 2015 s’est élevé à 584 millions de dirhams. Tamwil El Fellah, société de financement et de développement agricole, prévoit à fin 2017 un encours de crédits prévisionnel à près de 3 milliards de dirhams. Pour rappel, Tamwil El Fellah est spécialisée dans le financement des programmes gouvernementaux du pilier solidaire du Plan Maroc Vert ainsi que toutes les petites et moyennes exploitations agricoles exclues du financement bancaire classique et présentant des projets rentables et viables.

Prévision: Des perspectives ambitieuses à horizon 2017

Doubler le nombre de clients, tel est l’objectif fixé par Crédit Agricole du Maroc à l’horizon 2017. Cette ambition marque le positionnement du Groupe en tant que leader en matière de financement et d’accompagnement du monde rural. Pour ce faire, Crédit Agricole du Maroc développe des produits adaptés aux besoins spécifiques de la clientèle cible. Ainsi de nouvelles formules de financement mieux adaptées verront le jour. De même, le Groupe œuvrera à développer des produits aux particuliers, dont la monétique et la bancassurance. Le groupe tend par ailleurs à poursuivre l’extension de son réseau, et ce en vue d’assurer plus de proximité avec ses clients. A horizon 2017, le Groupe comptera 1.000 points de vente répartis entre Crédit Agricole du Maroc, Ardi et Tamwil El fellah.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *