Crédits bancaires: 22,83 MMDH d’impayés pour les ménages

Crédits bancaires: 22,83 MMDH d’impayés pour les ménages

La facture des créances impayées est de plus en plus lourde pour les ménages marocains. 22,83 milliards de créances en souffrance sont à leur charge contre 22,53 milliards DH une année auparavant.

C’est ce qu’a été relevé à fin décembre 2015 par Bank Al-Maghrib dans sa revue trimestrielle. En somme, les créances en souffrance des crédits bancaires durant 2015 se sont appréciées de 3,6 milliards DH. Elle se sont établies au douzième mois de l’année à 56,14 milliards DH, contre 52,53 milliards DH une année auparavant.

S’agissant des crédits bancaires, la banque centrale souligne une hausse de 20 milliards DH de prêts contractés durant 2015. Se référant à la revue trimestrielle de Bank Al- Maghrib, l’encours est ainsi passé de 763,40 milliards DH à 784,23 milliards DH à fin décembre 2015.

Si les prêts du secteur public n’ont pas dépassé les 49 milliards DH à fin décembre, le secteur privé a décroché le plus grand encours. Les prêts accordés pour les institutionnels privés à fin décembre 2015 s’élèvent à 623,855 milliards DH, contre 622,08 milliards DH une année auparavant.

De cet encours les particuliers et MRE se sont vus octroyer des crédits de l’ordre de 233,366 milliards DH, soit plus de 12 milliards de plus par rapport à décembre 2014. Toutefois, les crédits accordés aux entrepreneurs ont enregistré une baisse de 2,36 milliards DH se situant autour d’un encours de 51,95 milliards DH à fin décembre contre 54,31 milliards DH la même année de l’année précédente. Les crédits des sociétés financières ont atteint au douzième mois de l’année 2015 des encours de 111,45 milliards DH contre 92,96 milliards DH l’année précédente.

Les sociétés de financement y ont contracté 55,39 milliards DH, en hausse de 933 millions DH par rapport à décembre 2014. Les établissements de crédits assimilés composés essentiellement de banques offshore ont contracté des prêts de 21,43 milliards DH contre 19,85 milliards DH le même mois de l’année passée. Aussi, 1,31 milliard DH de prêts ont été accordés, durant la même période, aux compagnies d’assurances, organismes de prévoyance et de retraite de fonds de placements collectifs en titrisation.

Par objet économique, les crédits à l’équipement se sont inscrits en repli de 379 millions DH passant en une année de 145,76 milliards DH, à 145,38 milliards DH à fin décembre 2015. Les crédits immobiliers ont vu leurs encours grimper de 4,3 milliards DH pour se situer à fin décembre 2015 autour de 241,193 milliards DH, dont 159,52 milliards DH de crédits à l’habitat et de 17,94 milliards DH de crédits immobiliers aux promoteurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *