Crédits bancaires : L’équipement et la consommation en progression

Crédits bancaires : L’équipement  et la consommation en progression

Au dixième mois de l’année, les crédits immobiliers sont estimés à 247,575 milliards de dirhams. L’évolution constatée dans ce sens est de 2,7%, soit des crédits additionnels de 6,52 milliards dh en une année.

Les crédits bancaires ont affiché, à fin octobre,  une légère décélération comparé au mois précédent. Ces prêts établis à 790,731 milliards de dirhams se sont rétractés de 0,5% par rapport au mois de septembre dernier. C’est ce qui ressort des dernières statistiques monétaires de Bank Al-Maghrib. Comparé à la même période de l’année passée, les crédits bancaires se sont consolidés de plus de 29 milliards de dirhams, soit une progression de 3,8% par rapport à octobre 2015. Par objet économique, les crédits à l’équipement ont connu une nette amélioration en glissement annuel. Ces crédits ont atteint 146,40 milliards de dirhams à fin décembre, en hausse de 5,7%.

Cette évolution se traduit par des crédits supplémentaires de 7,95 milliards de dirhams. Il en est de même pour les crédits à la consommation. La banque centrale relève dans ses statistiques une amélioration annuelle de 5,3%, soit des crédits additionnels de l’ordre de 2,7 milliards de dirhams. Ainsi, les crédits à la consommation s’élèvent à 48,68 milliards de dirhams. Les crédits immobiliers ont, pour leur part  maintenu à fin octobre  un rythme de croissance stable. Se référant aux statistiques monétaires de Bank Al-Maghrib, les crédits immobiliers ont évolué de 0,4% par rapport à septembre dernier. Au dixième mois de l’année, les crédits immobiliers sont estimés à 247,575 milliards de dirhams. L’évolution constatée dans ce sens est de 2,7%, soit des crédits additionnels de 6,52 milliards de dirhams en une année. Les crédits à l’habitat ont connu une accélération de 5,4% comparé au mois d’octobre 2015, soit 9,62 milliards de dirhams de crédits supplémentaires.  Les crédits immobiliers se sont chiffrés à 186,92 milliards de dirhams au dixième mois de l’année.  En revanche, les crédits accordés aux promoteurs immobiliers ont fléchi de 4,7% par rapport au même mois de l’année précédente pour se situer autour de 57,99 milliards de dirhams à fin octobre 2016.  Les créances en souffrance continuent, quant à elles, de grimper. Bank Al-Maghrib souligne dans ses statistiques une progression de 8,6% comparé au même mois de l’année passée. En se consolidant de 4,89 milliards de dirhams, les créances en souffrance ont atteint à fin octobre les 62,12 milliards de dirhams. Les créances diverses sur la clientèle se chiffrent à 111,70 milliards de dirhams à fin octobre, soit une croissance de 2,5% par rapport au dixième mois de l’année passée.

Par secteur institutionnel, les crédits accordés au secteur public ont évolué de 14,1% par rapport à la même période de l’année passée atteignant un concours de 53,95 milliards de dirhams à fin octobre 2016. Les crédits du secteur privé ont atteint, au titre du dixième mois de l’année, 632,24 milliards de dirhams, en amélioration de 3% par rapport à la même période de l’année précédente.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *