Crémai : Une 8ème édition sous le signe de l’écologie et de l’équité

Crémai : Une 8ème édition sous le signe de l’écologie et de l’équité

Plus de 700 marques partageront les 14.000 m² du grand palais et révéleront leurs atouts pour se démarquer et captiver l’intérêt des 20.000 visiteurs professionnels attendus du Royaume et du continent.

La 8ème édition du Carrefour international des professionnels de la restauration, des métiers de bouche, de l’alimentaire et de l’industrie hôtelière (Crémai) a été officiellement ouverte mardi à Casablanca, en présence du ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et du président fondateur du salon, Kamal Rahal Essoulami.

Prévue jusqu’au 24 mars à l’Office des foires et des expositions de Casablanca et organisée par Rahal Event, cette édition est placée sous le signe de l’écologie et de l’équité dans le secteur des métiers de bouche et de l’hospitalité. «Nous sommes dans la continuité de la COP22. Cette édition sera focalisée sur la gestion du déchet et l’énergie renouvelable», a indiqué dans ce sens Kamal Rahal Essoulami.

De ce fait, plus de 700 marques partageront les 14.000 m² du grand palais et révéleront leurs atouts pour se démarquer et captiver l’intérêt des 20.000 visiteurs professionnels attendus du Royaume et du continent. Sous le Haut patronage de SM Mohammed VI et avec le soutien des institutions de tutelle et des fédérations métiers, le salon fédère aujourd’hui les professionnels des métiers de l’hôtellerie et de la restauration autour des valeurs d’hospitalité et des richesses gastronomiques du pays. Un salon professionnel exceptionnel, ouvert sur l’Afrique, riche en énergie et propice aux affaires, qui se démarque par sa vocation et par sa dynamique en primant, à côté de l’offre, les idées et le savoir-faire des femmes et hommes qui créent et soignent l’hospitalité au sein du Royaume. Prenant appui sur les objectifs généraux contenus dans la stratégie 2020, Crémai a développé sa stratégie en étalant ses activités à tous les secteurs intervenant directement ou indirectement dans le CHR, en particulier, et dans le tourisme, en général. «Le salon révèle les tendances phares du marché et aide les professionnels à trouver toutes les solutions nécessaires à la mise en œuvre de leurs établissements et à leur pérennité», soulignent les organisateurs.

En effet, Crémai intervient intégralement dans tous les secteurs d’activité entrant dans la mise en place de ces structures, tels les équipements hôteliers, les fonds d’investissement spécialisés dans le financement des projets touristiques et de loisirs, l’architecture et design, l’agencement, le mobilier, etc.

Il est aujourd’hui la plate-forme professionnelle incontournable du secteur, suscitant d’édition en édition un intérêt grandissant et une notoriété solide même en dehors des frontières. Plus qu’un lieu d’exposition, le salon apporte les solutions et l’inspiration aux acteurs qui font la restauration et l’hôtellerie de demain en décodant les signes du temps et en anticipant les mutations du secteur. «C’est un atout qui s’est capitalisé en primant les échanges de savoir-faire et le partage et en illustrant et mettant en scène l’offre présentée à travers des démonstrations, animations ou shows», explique-t-on.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *