CRI Souss- Massa-Drâa : Les projets touristiques, les plus validés

CRI Souss-  Massa-Drâa : Les projets  touristiques,  les plus validés

Malgré la crise, le secteur du tourisme est toujours en tête de classement dans la catégorie des projets validés par le Centre régional d’investissement du SMD. En effet, le premier semestre de l’année 2013 a été marqué par la prédominance des investissements dans le secteur du tourisme, lequel occupe donc la première place avec 39% des investissements. Le BTP lui emboîte le pas avec 25% d’investissements alors que le secteur de l’énergie et des mines occupe, quant à lui, la troisième place avec 22% des investissements validés. 

Le secteur touristique s’apprête ainsi à accueillir deux grands projets. Le premier, initié par la société «Vocation Loisirs»  à Agadir, prévoit la réalisation d’un hôtel de 308 chambres et 20 suites, en plus d’une RIPT de 94 appartements et de 4 duplex. Celui-ci comportera 27 commerces et 3 restaurants. Globalisant un montant d’investissement de 365 millions DH, ce projet permettra de créer 738 emplois. Le second projet est, quant à lui, initié par la société «les Domaines d’or Invest» au niveau de la commune de Mirleft (Province de Sidi Ifni). Celui-ci projette la réalisation d’un hôtel de 30 lodges et d’une RIPT de 51 villas et 40 duplex. Nécessitant une enveloppe de 125 millions DH, il permettra de créer 380 emplois. Il va sans dire que la capacité litière de la destination SMD sera renforcée. 

Le premier semestre 2013 a également été marqué par le lancement de plusieurs programmes s’inscrivant dans le plan national de relance du logement social. En effet, 6 projets, portant sur la réalisation de 2.408 unités, ont été validés pour un investissement global de 468 millions DH. Le secteur de l’industrie a été pour sa part marqué, au cours de ce premier semestre, par la validation du projet de construction d’une huilerie conserverie dans la commune rurale d’Issen (province de Taroudant), initié par la société «Huilerie conserverie Anouar Souss SARL».

Ce projet, dont le coût avoisine les 89 millions DH, permettra la création de 330 postes d’emploi. Par ailleurs, le CRI Souss-Massa-Drâa a instruit 663 demandes de création d’entreprises au cours du 1er semestre de l’année 2013, avec un montant d’investissement d’environ 370 millions DH, générant ainsi près de 3.120 emplois. Le CRI-SMD a également accordé 1.558 certificats négatifs, soit une évolution de 8,3% par rapport à la même période de l’année 2012. 

Par nature juridique, on relève que les S.A.R.L viennent en première position avec 76% des certificats accordés, suivies des personnes physiques avec environ 23% des certificats accordés. A noter par ailleurs que l’analyse du nombre des certificats attribués par secteur d’activité démontre la prédominance du secteur du BTP avec 26% des certificats accordés, suivi des secteurs du commerce et des services qui représentent respectivement 22 et 21%.

Enfin, s’agissant de l’activité minière, l’un des piliers de croissance de la région du Souss-Massa-Drâa, 542 autorisations ont été signées durant le 1er semestre 2013 totalisant un montant d’investissement de l’ordre de 414,135 millions DH.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *