Critères environnementaux, sociaux et de gouvernance : Disklosure analyse les entreprises marocaines cotées

Critères environnementaux, sociaux et de gouvernance : Disklosure analyse les entreprises marocaines cotées

Le cabinet Disklosure vient de réaliser une étude sur l’information extra-financière auprès des sociétés cotées à la Bourse et celle ayant fait appel public à l’épargne, notamment la concentration des critères environnementaux sociaux et de gouvernance (Item ESG).

Cette analyse a permis de relever que les entreprises ayant progressé dans le reporting extra-financier remplissent le top 10. Le classement établi dans ce sens fait ressortir l’ONCF et Lydec en pole position. La deuxième position a été partagée par Managem, Attijariwafa bank et LafargeHolcim, suivies de Bmce Bank of Africa qui arrive en troisième rang. L’étude a noté, toutefois, une disproportionnalité entre les éléments (Item) les plus et les moins citées.

Dans la catégorie  «Environnement», les items relatifs aux déchets et à la loi nationale sur l’environnement obtiennent 30 citations contre 8 pour ceux relatifs à la biodiversité. Dans la catégorie  «sociale», l’item Santé & sécurité totalise 42 citations tandis que l’Item Communautés locales/riverains n’en obtient que 8. Dans la catégorie  «Gouvernance», l’item Description des comités spécialisés obtient le taux le plus élevé soit 39 citations, alors que la thématique des taux de présence des administrateurs en récolte à peine 6.

Bien qu’elles ne représentent que 25% des 102 entreprises étudiées, les entreprises labélisées RSE de la CGEM génèrent 40% d’occurrences des items extra-financiers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *