Crogneugneu…

Crogneugneu…

Ce doit être les fêtes de fin d’année qui veulent çà ! sous les branches du palmier de la gastronomie, çà s’agite sec dans les babouches souiries !
D’un coté la nouvelle génération «foudinge et dringuelle» qui fait beaucoup de vent et peu d’effet dans l’assiette, les «mammouths» par ailleurs installés sur la baie depuis des lustres qui se débattent comme des diables dans un bénitier.
De l’autre, quelques adresses sérieuses qui font tourner la manivelle de la gastronomie…
Tiens prenez par exemple ce restaurant d’hôtel du Sofitel d’Essaouira. Voilà un chef qui escalade la motte de beurre férocement afin de hisser haut les couleurs de la gastronomie dans la ville des vents!
Flanqué d’une clientèle 1 brin volage dans la série «frivole» pas facile à capter et à conserver surtout. Malgré ce qui précéde c’est certainement le pari qu’est en train de réussir le Chef Berkani qui nous propose un menu «avec les inspirations du jour» à 290 Dhs – entrée, plat principal, dessert – de quoi faire frémir nos tables « chichiteuses» là encore !
Solide ballottine de dinde farcie servie avec une roquette à l’huile d’argan.
Curieuse salade de fèves et petits pois au pistou de basilic « bel équilibre de saveur, belle composition». Gratiné de dorade servi avec des cèpes et légumes, plat bien debout au garde à vous dans son assiette (plat signalé basses
calories). Cote de porc en croûte de «chorizo» (bonne idée) garni de marrons glacés et rattes (la ratte de la famille des pommes de terre).
Pour finir «Petits pots aux mures et vanille»désarmants de simplicité. Soupe de mangue à l’orange flanqué d’un sorbet exotique qui vous tombe en bouche, rond, tendre, soyeux.
Un beau moment ! je n’hésite pas à le dire…
A ce festin, vous ajouterez 1 salle bien garnie d’une clientèle de connaisseurs 2/3 européens 1/3 marocains… conversations douces, musique d’ambiance bien étudiée, lumières aussi… 1 service attentif et pas pesant. La totale pour un restaurant de chaîne hôtelière… Bref vous foncez… Pourvu que çà dure !

Hôtel Sofitel Thalasso Essaouira
Comptez 300/350 DH.

• Pandore

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *