Croissance inclusive : De nouveaux modèles à définir en Afrique

Croissance inclusive : De nouveaux modèles à définir en Afrique

Ce forum, prévu les 16 et 17 mars à Casablanca, réunira plus de 1.500 opérateurs économiques et institutionnels africains et internationaux issus de plus de 25 pays.

La nouvelle configuration de la croissance inclusive en Afrique sera tracée au 5ème Forum international Afrique Développement. Initié par le Groupe Attijariwafa bank, en partenariat avec la SNI, cet événement permettra aux participants d’identifier les nouveaux modèles de croissance dans les grands ensembles sous-régionaux ainsi qu’au niveau des pays ayant d’ores et déjà tracé  leurs stratégies de développement. Ce forum, prévu à les 16 et 17 mars à Casablanca, réunira plus de 1.500 opérateurs économiques et institutionnels africains et internationaux issus de plus de 25 pays. Le rendez-vous de cette année, bénéficiant encore une fois du Haut patronage de SM le Roi, intervient dans un contexte spécial, celui de la réintégration du Maroc dans l’Union africaine.

«Cette confiance royale non seulement nous honore, mais surtout nous oblige, d’édition en édition, à répondre avec la plus grande attention aux recommandations des participants au Forum ainsi qu’aux attentes des communautés d’affaires des 14 pays du continent dans lesquels nous sommes investis», indique Boubker Jaï, directeur général du Groupe Attijariwafa bank en marge de l’annonce de cet événement, lundi 27 février 2016, à Casablanca. Intervenant dans ce sens , M. Jaï a mis en relief la dynamique de coopération intrafricaine qui a atteint un nouveau palier dans la méthode et dans l’usage de canaux pragmatiques structurés. «Une maturation qui vient en prélude à la mise en œuvre du projet déterminant de la zone de libre-échange continentale laquelle est conditionnée par la réorganisation des sous-ensembles régionaux à même de faciliter la libre circulation des personnes et des biens», explique Boubker Jaï.

  Se référant aux organisateurs du 5ème Forum international Afrique Développement, cette édition s’articulera autour du pragmatisme et de l’action.  Les discussions porteront sur le rôle des acteurs privés dans la création de la valeur partagée en Afrique. Les participants examineront les opportunités d’investissement et les moyens d’accélérer l’inclusion financière dans la région. Les échanges se tiendront également autour de l’urbanisation de la fracture au levier de la croissance et de l’inclusion. En outre, des rendez-vous B to B seront organisés en marge de cette 5ème édition. Les participants pourront éventuellement prendre part au marché de l’investissement où 8 pays seront à l’honneur. Citons dans ce sens le Burkina Faso, Madagascar, le Rwanda, la République du Congo, la Tunisie, l’Egypte, la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Par ailleurs, des initiatives d’acteurs économiques en faveur des entreprises africaines seront présentées lors de la 5ème édition du Forum international Afrique Développement. Des hommages seront parallèlement rendus aux entreprises ayant pris avec succès le pari intracontinental. Elles se verront octroyer les trophées de la coopération Sud-Sud, et ce après une sélection rigoureuse d’un jury composé des présidents des patronats africains.

Au programme également, la remise des «trophées du jeune entrepreneur» récompensant ainsi les meilleurs jeunes entrepreneurs du continent dans les catégories «innovation», «entrepreneuriat social» et «développement durable».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *