Croissance soutenue pour IB Maroc

L’opérateur des infrastructures sécurisées IB Maroc en est à une nouvelle année de croissance de résultat, à compter de la date de son introduction en Bourse, soit en l’an 2001. Car ce n’est qu’à partir de cette date qu’il a été tenu par le respect des impératifs de la communication financière. En effet, selon les informations publiées par IB Maroc, l’entreprise a enregistré une croissance soutenue par rapport à l’exercice précédent».
Selon l’équipe financière d’IB Maroc, ces résultats vont de pair avec les prévisions déjà annoncées. Il s’agit notamment du résultat d’exploitation qui s’inscrit sur une évolution de hausse de l’ordre de 10% et des résultats commerciaux jugés «d’ores et déjà en ligne avec les objectifs de l’année». Sur un autre registre, celui des ventes notamment, l’évolution a été soutenue depuis l’exercice fiscal 1997-1998. De 10 millions de DH de chiffre d’affaires réalisés à cette date, IB Maroc est passé à 42MDH une année après, pour atteindre 170MDH au titre de l’exercice fiscal 2001-2002.
La répartition du chiffre d’affaires par activité montre que le métier de l’intégration y intervient à hauteur de 60%, 20% sont réalisés au niveau de l’activité des réseaux, 15% dérivent de la maintenance et les services alors que 5% proviennent du conseil. Selon le patron d’IB Maroc, «l’évolution du chiffre d’affaires est en phase avec le nouveau plan managérial mis en place par la société. Cela se traduit notamment au niveau de l’organisation générale, du redimensionnement de l’offre et d’une agressivité au niveau de l’approche commerciale». Compte tenu des réalisations et objectifs de croissance de l’entreprise, l’effectif du personnel n’a cessé à son tour de progresser, passant de 3 personnes en 1997-1998 à plus de 70 personnes en 2001-2002.
En effet, l’année 1998 fut essentiellement marquée par l’acquisition de Digitem. Une telle opération visait d’abord à «étoffer la présence du groupe auprès des grands comptes et à apporter une nouvelle activité dans le domaine des services maintenance et intégration, fondamentale pour le développement du groupe au Maroc», donnant ainsi naissance à une nouvelle société du nom de Digitem Groupe IB.
Ce n’est qu’en l’an 2000 et vu son évolution vers les nouvelles technologies et les infrastructures réseau que le groupe lance la division marocaine de XP Conseil, spécialisée dans les activités d’audit et de conseil en politique de sécurité et analyse de risques. C’est ainsi que Digitem Groupe IB devient IB Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *