Cultures sucrières : la production s’améliore de 4,8% dans le périmètre du Gharb

Cultures sucrières : la production s’améliore de 4,8% dans le périmètre du Gharb

Les réalisations sont en phase avec les objectifs fixés pour la campagne agricole 2016-2017

La région a connu durant la campagne une bonne pluviométrie. Le périmètre a enregistré des précipitations bien réparties de 459 millimètres, en hausse de 92%. Les pluies qui se sont abattues sur la région ont ainsi contribué à l’amélioration du taux de remplissage des barrages et des disponibilités en eau d’irrigation.

1,04 million de tonnes, tel est le volume de cultures sucrières produit au titre de la campagne 2016-2017 dans le périmètre du Gharb. Cette production s’inscrit nettement en hausse par rapport à la campagne précédente.
La direction régionale de l’agriculture de Rabat-Salé-Kénitra relève dans ce sens une amélioration de 4,8% comparé à la même période de l’année précédente (992.300 tonnes). Ce bilan satisfaisant est tiré par les conditions climatiques favorables. En effet la région a connu durant la campagne une bonne pluviométrie. Le périmètre a enregistré des précipitations bien réparties de 459 millimètres, en hausse de 92%. Les pluies qui se sont abattues sur la région ont ainsi contribué à l’amélioration du taux de remplissage des barrages et des disponibilités en eau d’irrigation.

Usinage de la canne à sucre : La production atteint les 416.600 tonnes
La campagne de plantation de la canne à sucre automne a démarré précocement cette année. La plantation a en effet débuté depuis le 20 août 2016. La direction régionale de l’agriculture recense à cet effet 1.350 hectares de nouvelles plantations. Cette superficie a connu un bon état végétatif et ce grâce aux efforts de sensibilisation menés par l’ensemble des partenaires dont Sucreries «Surac», l’Office régional de mise en valeur agricole du Gharb et l’Association des producteurs des plantes sucrières du Gharb «APPSG». En incluant les nouvelles plantations 2016, la superficie totale sous canne s’élève pour la campagne en cours à 8.500 hectares.
La direction fait également savoir que la réception de canne au niveau des usines a également eu lieu précocement.
Elle a démarré le 17 janvier dernier. Notons que la campagne d’usinage de la canne à sucre s’est déroulée dans des conditions normales et sans incidents notables. La campagne d’usinage a pris fin le 23 juin dernier totalisant une production de 416.600 tonnes pour une superficie récoltée de 6.500 hectares, soit un rendement moyen de 64,2 tonnes par hectare contre 64,61 tonnes par hectare au titre de la campagne précédente.

Betterave sucrière : La superficie de semis dépasse les 12.000 hectares
Une superficie de semis de 12.200 hectares a été réalisée au titre de ladite campagne qui a démarré le 28 septembre 2016. «Les conditions climatiques qui ont régné au cours de cette campagne ont permis l’installation précoce de la betterave et la réalisation des travaux d’entretien et de traitement phytosanitaire dans des conditions favorables, conduisant ainsi à un bon développement végétatif de la plante et à la réussite d’un bon peuplement», précise la direction régionale de l’agriculture de Rabat-Salé-Kénitra.

La production totale réalisée dans ce sens porte sur un volume de 622.500 tonnes pour une superficie récoltée de 11.500 hectares. Le rendement moyen a atteint dans ce sens les 54 tonnes par hectare au moment où il se situait autour de 53,8 tonnes par hectare une année auparavant.
Pour rappel, les semis betterave à sucre se font mécaniquement au niveau de la région, et ce en semences monogermes. Le taux de récolte mécanique de la canne à sucre et de la betterave à sucre est en constante évolution. Il atteint respectivement 36 et 15% de la production récoltée.
En ce qui concerne les perspectives tracées pour la campagne 2017-2018, le comité technique régional des cultures sucrières du Gharb a arrêté un programme de 3.500 hectares de nouvelles plantations de canne à sucre en automne 2017 et 14.500 hectares de betterave à sucre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *