Cycle de rencontres initiées par la Fondation Attijariwafa bank: Les potentialités de Tanger mises en exergue

Cycle de rencontres initiées par la Fondation Attijariwafa bank: Les potentialités de Tanger mises en exergue

C’est ce qu’a affirmé Omar Bounjou, directeur général d’Attijariwafa bank, lors d’une conférence-débat tenue, vendredi 13 novembre dans la ville du détroit. Organisé par la Fondation Attijariwafa bank, cet événement s’inscrivait dans le cadre d’un cycle de rencontres initiées au profit des acteurs économiques et sociaux des différentes villes au Maroc.

«Notre escale à Tanger nous a semblé naturelle, car l’ampleur des avancées accomplies par la ville et sa région force l’admiration et mérite l’attention de tous», a indiqué M. Bounjou.

L’intervenant a tenu à rappeler que Tanger a réussi à gagner le pari en se dotant, en un temps record, de grands projets structurants réalisés ou en cours de réalisation, dont le méga-complexe portuaire Tanger-Med et le grand chantier de la première ligne de TGV liant Tanger à Casablanca.

«Tous ces chantiers structurants ont permis à la ville du détroit d’améliorer son positionnement, en devenant deuxième pôle économique et industriel du Royaume après Casablanca et un carrefour du commerce maritime mondial. Ils ont impacté favorablement son attractivité, générant une véritable compétition entre les investisseurs de s’implanter dans cet espace frontalier, ouvert sur l’Europe et aux portes de l’Afrique», a dit M. Bounjou. Parmi les plus importants programmes ayant permis à Tanger de se mettre à niveau et se doter d’une série d’infrastructures de base, celui du développement urbain (PDU) réalisé sur une période allant de 2009 à 2013.

D’une enveloppe budgétaire de 2,5 milliards de dirhams, «le PDU a permis de changer le visage de la ville et de réduire des déficits concernant les équipements de base tout en intensifiant les efforts au profit des quartiers défavorisés», a souligné Khalid Benomar, directeur de la stratégie et planification à l’Agence du Nord. Cette expérience est suivie, selon M. Benomar, du nouveau programme Tanger-Métropole, qui s’étale sur une période 2013-2017 et nécessitant un budget global de 7,67 milliards de dirhams.

«Tanger-Métropole est un véritable programme de développement multisectoriel, qui s’intéresse à différents volets, tels le sport, la culture, l’environnement, l’industrie, le commerce, la voirie, les infrastructures de proximité, la santé, l’éducation,…», a-t-il précisé. 

Parmi les grands projets prévus dans le cadre de Tanger-Métropole, figure celui de la reconversion de l’ancienne zone portuaire permettant de faire de Tanger l’une des destinations de croisière et de plaisance de choix au niveau international, tout en favorisant son positionnement touristique et culturel dans le strict respect de l’environnement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *