Dakhla: 900 hectares ouverts à l’urbanisation

Dakhla: 900 hectares ouverts à l’urbanisation

Selon les données de l’Agence urbaine de Dakhla, des zones nouvelles ont été ouvertes à l’urbanisation dans la région d’Oued Eddahab-Lagouira depuis l’année 2008 sur une superficie d’environ 900 ha, afin de répondre à la demande accrue en logements et aux équipements.

La ville de Dakhla, en pleine dynamique urbaine suite aux différents programmes d’habitat et de grands équipements, vient d’ouvrir plus de 472 ha en général, ventilés en superficies destinées notamment, aux projets du nouveau programme d’urbanisme et d’habitat, les projets de lotissements des amicales ainsi que le projet de l’Unité d’aménagement touristique (UAT).

Quant au centre de Bir gandouz situé à l’extrême sud du territoire, il vient de se doter d’un plan d’aménagement qui ouvre une zone de 416 ha, dans le but d’accompagner la dynamique économique introduite par le projet de la conversion du centre en chef lieu provincial.

A cet effet, le nouveau programme d’urbanisme et d’habitat, l’épine dorsale de cette dynamique, porte à lui seul l’ouverture de 390 ha dans la ville de Dakhla, 20 ha dans le centre de Bir Gandouz et 10 ha dans le centre d’Aousserd.

A noter que  cette région sera également dotée de son schéma directeur d’aménagement urbain, qui fixe les orientations stratégiques de développement et d’aménagement urbain à l’horizon 2025 sur le territoire couvrant le périmètre urbain de la ville de Dakhla, l’ensemble de la péninsule et les rivages de la baie intégrant également le centre d’El Argoub (soit une superficie totale d’environ 400 km²).

L’essor urbanistique de la ville de Dakhla s’inscrit dans le cadre d’une réorganisation structurelle émanant d’une vision d’intégration, pouvant soutenir et représenter un modèle de développement des provinces du Sud. L’évolution rapide qu’a connue la région depuis son retour à la mère-patrie en 1979 est due principalement à la forte croissance urbaine et aux flux migratoires vers la ville de Dakhla, chef-lieu de la région, ce qui a stimulé un besoin urgent et pressant en matière d’habitat et de logement. Des références urbanistiques et architecturales ont été élaborées par les différents partenaires, afin de déceler les besoins en matière d’aménagement et rénovation urbains.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *