Dakhla: La gestion de la chose locale expliquée à des élus français

Dakhla: La gestion de la chose locale expliquée à des élus français

Une délégation d’élus français a visité la semaine dernière la ville de Dakhla où elle s’est rendu compte du degré de développement socio-économique de la région et de l’importance des infrastructures de la ville.

La délégation française a tenu une série de réunions avec les élus, notables et chioukhs avant d’être reçue au siège du conseil régional dont les membres lui ont présenté un bilan des réalisations et les projets de développement en cours dans la perle du Sud.
A cette occasion, le président du conseil de la région, Yenja El Khattat, a mis en avant les efforts déployés par l’Etat pour réaliser le développement socio-économique de la région, notamment en matière d’infrastructures et de grands chantiers en cours.

La délégation a également été informée de l’action et du rôle des conseils élus en matière d’amélioration des conditions sociales et économiques de la population, et sur la situation de la femme, qui jouit d’une place importante et occupe désormais des postes de décision. Ces rencontres ont également été une occasion pour évoquer avec les membres de cette instance plusieurs sujets, dont les perspectives de développement socio-économique, les énergies renouvelables et l’expérience de la ville de Dakhla dans le domaine de la production des énergies éoliennes et solaires.
Les élus français se sont également réunis avec un groupe d’acteurs sociaux qui ont souligné les mutations que la ville et sa région dans son ensemble connaissent, notamment en matière de développement et de respect des libertés individuelles et collectives.

Ces rencontres ont été l’occasion de mettre en exergue le nouveau Plan de développement des provinces du Sud et l’attachement des populations de la région, des élus et des institutions à l’intégrité territoriale du Royaume et leur rejet de toute atteinte à l’identité du Sahara marocain et à sa sécurité. Pour sa part, la délégation française a salué l’élan urbanistique et les projets pionniers en cours à Dakhla, soulignant sa disposition à coopérer avec les conseils élus de la région dans divers secteurs. Ces élus se sont rendus au port de Dakhla, au projet d’ostréiculture à Boutalha, à la ferme de Taorta, à la bibliothèque multimédia et à l’espace des sports nautiques «Dakhla Altitude».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *