Dakhla : Le tourisme saharien en vedette

Dakhla : Le tourisme saharien en vedette

Levier considérable pour l’accélération de la croissance socio-économique des provinces du Sud

La ville de Dakhla a abrité la semaine dernière un colloque national sur le tourisme dans les provinces du sud du Royaume, sous le thème «Tourisme saharien : le diagnostic et les perspectives». Organisé par l’Ecole nationale de commerce et de gestion de Dakhla, le colloque a été une occasion pour mettre en exergue le rôle du tourisme en tant que levier considérable pour l’accélération de la croissance socio-économique des provinces du Sud. Dans ce sens, les participants au colloque ont souligné que le secteur touristique dans cette région du Royaume dispose d’un énorme potentiel et propose une offre riche et diversifiée, ce qui fait de la région une destination touristique de choix. Ils ont également mis l’accent sur les répercussions positives considérables du tourisme sur le développement social en plus de son effet de stimulateur d’autres secteurs d’activité comme l’agriculture, la pêche, le transport, la santé, l’artisanat et les infrastructures qu’elles soient de base ou spécifiquement touristiques.

D’après eux, les provinces du Sud sont dotées d’un patrimoine naturel et culturel considérable. En effet, la singularité des paysages de ces régions fait de celles-ci une destination de rêve tant pour les nationaux que pour les touristes venant des quatre coins du globe. Le potentiel offert par la nature, tels les grands espaces côtiers vierges, devrait permettre le développement d’activités touristiques balnéaires. Par ailleurs, la préservation des sites naturels et la réalisation d’aménagements de grande envergure, sous forme de projets intégrés de qualité, contribueraient incontestablement au développement du tourisme.

Mis à part le balnéaire, les provinces du Sud bénéficient de nombreux atouts offrant une variété d’activités touristiques. Ces provinces ont une géographie qui se prête au tourisme d’aventure, de sport et de dépaysement (randonnées désertiques, trekking…). Elles offrent également un tourisme de découverte, en raison notamment de la diversité des ressources naturelles et des formes architecturales (réserve de Naïla, Baie de Dakhla, oasis, ksours,…). La richesse et la diversité du potentiel naturel des régions du sud du Royaume sont autant d’appels au voyage pour la découverte de ces magnifiques régions des hommes bleus connus pour leur grande hospitalité, régions qui n’ont pas encore fini de livrer leurs mystères et leur beauté. La proximité de ces provinces des îles Canaries ainsi que les avantages octroyés par les pouvoirs publics aux investisseurs et aux tour-opérateurs constituent autant d’éléments qui garantissent le développement de ce secteur porteur de l’économie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *