Dakhla : Une journée d’information pour développer l’aquaculture

Dakhla : Une journée d’information pour développer l’aquaculture

Organisée par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture

L’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) a organisé, lundi à Dakhla, une journée régionale d’information sur les opportunités d’investissement en aquaculture marine dans la région de Dakhla-Oued Eddahab.

Cette journée, initiée en partenariat avec l’Institut national de recherche halieutique et l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, s’est adressée aux investisseurs locaux, nationaux et internationaux souhaitant intégrer ce secteur d’activité qui offre un potentiel important en termes de superficie dédiée à l’aquaculture. Elle vise à promouvoir les potentialités aquacoles de la région de Dakhla-Oued Eddahab et de présenter les opportunités d’investissement dans les différentes composantes de la filière.

La région dispose d’un potentiel conséquent pour le développement aquacole : des sites appropriés, des températures permettant des croissances élevées et des eaux de bonne qualité. De plus, la région possède un réseau de métiers de pêche ancré et de compétences confirmées qui permettent d’agir aux différents niveaux des filières aquacoles.

Déjà l’ANDA a lancé en novembre 2015 un appel à manifestation d’intérêt pour la mise en œuvre du premier plan d’aménagement aquacole achevé concernant la région de Dakhla-Oued Eddahab. Les travaux de sélection des projets aquacoles déposés dans le cadre dudit appel à manifestation d’intérêt sont clôturés par la sélection des meilleurs projets qui répondent aux critères fixés par le plan d’aménagement aquacole.

Pour rappel, le plan d’aménagement de la région de Dakhla-Oued Eddahab, considéré parmi les projets ambitieux du nouveau modèle de développement pour les provinces du sud du Royaume (NMDPS), a mis en exergue les atouts naturels de cette région en offrant les opportunités d’investissement pour l’exploitation de 878 unités de production sur une superficie de 6.500 ha.

Le nombre de projets déposés dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt a été de 1.318 dossiers témoignant de l’attrait que connaît cette région auprès des investisseurs intéressés par cette activité ainsi que l’intérêt manifeste des populations locales souhaitant intégrer la filière aquacole. L’examen de ces dossiers par la commission multidisciplinaire, mandatée à cet effet, a été couronné par la sélection de 224 projets aquacoles envisageant l’exploitation de 2.330 ha pour produire 78.000 tonnes de produits aquacoles spécialisés essentiellement dans la culture de coquillages et d’algues marines. Ces projets prévoient un montant d’investissement dépassant les 800 millions de dirhams et la création de plus de 2.500 postes d’emploi.

Parmi les porteurs de projets, 507 jeunes diplômés originaires de Dakhla-Oued Eddahab ont été sélectionnés pour intégrer l’activité aquacole dans cette région faisant de ce programme un vrai levier d’intégration et de développement local. Une attention particulière est accordée à cette catégorie qui fera l’objet d’un programme de formation renforcé, d’encadrement et d’accompagnement technique pour la concrétisation de leurs projets aquacoles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *