Dans un communiqué publié le 29 octobre : La CGEM recadre sévèrement et publiquement son «expert»

Dans un communiqué publié le 29 octobre : La CGEM recadre sévèrement  et publiquement son «expert»

Lundi 29 octobre dans la soirée, la CGEM s’est fendue d’un communiqué où elle a sévèrement recadwré Mohammed Benmoussa, à la suite de propos qu’il a tenue dans une interview accordée à un site d’information électronique en se présentant sous sa casquette de chief economist.

Dans sa publication, les responsables de la CGEM se disent étonnés d’avoir «appris que M. Mohammed Benmoussa s’est exprimé par voie de presse sur des questions ayant trait à l’économie nationale en se prévalant de sa qualité d’Économiste en Chef». Pour préciser, plus loin, que «M. Benmoussa n’a pas été mandaté pour s’exprimer au nom de la Confédération ni au nom du Groupe parlementaire de la CGEM à la Chambre des conseillers».

Du coup, lit-on dans le communiqué, «les propos tenus par M. Benmoussa n’engagent que lui et ne sauraient exprimer une quelconque opinion de la Confédération». Dimanche 28 octobre, pour rappel, celui qui s’est présenté comme le chief economist de la CGEM a signé une interview sur le sujet de la Samir. Sauf que les digressions volontaires, le volume de fausses informations et autres allégations diffamatoires ne laissent aucun doute quant aux réelles motivations d’une telle opération visiblement orientée (voir Aujourd’hui Le Maroc du lundi 29 octobre).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *