Dari : Le couscous à la Bourse

Dari : Le couscous à la Bourse

Le Maroc est assurément sur la bonne voie du changement. Les profondes mutations sur le plan politique sont en phase d’être relayées par des changements économiques profonds. L’exemple de la société Dari Couspate est édifiant. La «grande-PME» a décidé d’emprunter la voie royale, celle de la Bourse de Casablanca. Lors de la conférence de presse, organisée le 21 juin 2005 à Casablanca, Mohamed Khalil, directeur général de la société, avec ses mots d’homme du terrain où effort rime avec sincérité, a largement renseigné sur ses motivations. «Lorsque notre conseiller, la banque d’affaires Finergy nous a vendu l’idée de s’introduire en Bourse ; immédiatement, j’ai rétorqué que ce n’est pas pour Dari, d’une si petite taille. Mais mes réticences ont battu en retraite face à la force de l’argumentaire déployé. Nos exigences en matière de transparence et modernité collent parfaitement avec les contraintes boursières », explique Mohamed Khalil.
La société a obtenu le visa du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) le vendredi 17 juin. L’opération est programmée du lundi 27 juin au vendredi 1er juillet 2005. Elle porte sur 30% du capital de la société, soit 80 000 actions à 369 DH l’action, pour un montant global de 30 MDH.
L’opération est pilotée par la banque d’affaires Finergy, spécialisée dans l’introduction en Bourse des PME. Le syndicat de placement a été élargi à la filiale CDG, Safabourse. Dari Couspate inaugurera ainsi le cycle d’introduction au 3ème compartiment, celui de la croissance. Elle pourra aussi tirer profit de la nouvelle mesure CDVM fixant le pas de variation, lors des premières cotations à 10% au lieu de 6% par séance. Cette opération servira à financer l’extension programmée de l’usine (40 MDH).
Toutefois, comme se plaît à le rappeler Louis Thannberger, président- fondateur du leader européen des introductions en Bourse EFI et
partenaire de la banque d’affaires marocaine Finergy, une opération d’introduction en Bourse est plutôt une opération de communication. «Hormis l’aspect purement financier de l’opération, l’introduction en Bourse revient à raconter l’histoire de la société. Une fois, ce pas franchi, les statistiques le prouvent, la pérennité de la société est plus assurée », explique le patron de EFI. Décidément, Dari Couspate a une belle histoire à raconter.
La notoriété élevée de la marque Dari n’est pas due au hasard : c’est le résultat du sérieux, du dynamisme, et de l’excellente réputation de la société sans cesse confirmée par la qualité de ses liens avec ses fournisseurs et ses clients.
Couscous Dari jouit auprès du consommateur d’une excellente image de marque et d’un positionnement crédible, bases fondamentales de sa réussite. La politique commerciale de proximité suivie a également contribué au rapprochement de la marque vers sa clientèle aidée en cela par une politique soutenue de communication sur différents médias aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.
Le large succès qu’a connu le lacement en exclusivité du nouveau cousccous «Sakssou El Belboula» sur le marché national constitue
une véritable reconnaissance du consommateur marocain pour Dari.
Dari est le leader marocain de l’exportation du couscous. Ses marchés ciblés sont l’Europe (France, Belgique, Italie, Espagne), en Asie (Japon), en Afrique sub-saharienne (Gabon) ainsi que sur le continent américain (Canada, USA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *