De l’énergie à revendre

Le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Boutaleb, a fait sensation lors de la conférence débat qu’il a animée jeudi 30 janvier à Casablanca devant un parterre de professionnels du secteur. Le thème de cette rencontre, organisée par la fédération de l’énergie, était axé sur “la politique énergétique nationale“. À cette occasion, Mohamed Boutaleb a présenté les grandes lignes de la politique qu’il compte mettre en oeuvre dans ce domaine stratégique.
Avec des mots simples et dans un style didactique, l’orateur a fait sienne une démarche novatrice faite de concertation et de dialogue. Technicien qui maîtrise son secteur d’activité, M. Boutaleb l’est bel et bien.
Pendant plus de deux heures, il a procédé à une évaluation détaillée de la situation énergétique du Maroc à l’aune du contexte international en mettant l’accent sur la sécurité d’approvisionnement du pays et la diversification des sources d’énergie. La sécurité était le maître-mot du conférencier . Pour ce faire, celui-ci a invité l’ensemble des opérateurs du secteur à se joindre à lui pour relever ensemble ces défis. Le ministre ne veut pas imposer une stratégie donnée, il tient à ce que celle-ci soit le fruit d’une réflexion de tous les concernés.
Cette conférence intervient dans un contexte particulier marqué par l’incendie qui a ravagé une partie des installations qui a ravagé La Samir. En sa qualité de ministre, M. Boutaleb a rassuré tout le monde sur la situation de l’approvisionnement futur du marché en produits pétroliers et gaziers.
Dans son allocution d’introduction du débat, le président de la fédération de l’énergie Moulay Abdallah Alaoui a insisté de son côté sur la nécessité de privilégier le débat dans le processus de prise de décision. En effet, c’est du débat que jaillit la lumière.
L’orateur a également souligné l’importance “d’échanger entre nous les connaissances et les visions afin que les choix soient pris à partir du moment où les enjeux ont été clairement explicités et après avoir pris en compte les avis divers“.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *