De nouveaux outils de financement

Depuis deux ans, Dar Ad-Damane est présente auprès des différents acteurs économiques pour informer et sensibiliser sur le rôle de la garantie institutionnelle en tant qu’instrument facilitant l’accès au financement bancaire pour les PME. Dans cette optique, elle vient de lancer de nouveaux produits dédiés au financement de ce programme d’intérêt national. Il s’agit du Renovotel et du Fortex.
Le Renovotel est un programme qui concerne les unités hôtelières ayant au moins sept ans d’exploitation à la date de la présentation de la demande de financement à la banque, à condition qu’elles figurent sur la liste exhaustive arrêtée par la commission de classement des établissements hôteliers. Ces unités doivent présenter également un programme de rénovation viable.
Le Fortex est un programme de cofinancement avec les banques. Il est destiné pour le financement de la restructuration globale des entreprises du secteur du textile et de l’habillement. Les unités éligibles à ce programme doivent justifier d’au moins trois années d’activité à la date de la présentation de la demande de financement. Leurs difficultés financières durant les trois dernières années, si difficultés il y a, ne remettant pas en cause leur viabilité. Elles doivent présenter un programme de restructuration globale visant l’amélioration de leur compétitivité. D’autres lignes de financement existent auprès de Dar Ad-Damane. Il s’agit de la ligne Energy qui garantit les prêts finançant les infrastructures d’intérêt public. L’offre s’adresse aux collectivités locales. Aux concessionnaires privés réalisant des prestations pour le compte des collectivités locales. Où d’autres emprunteurs agréés par l’USAID. Ce produit s’adresse aux seules régions du Souss-Massa, de Marrakech et de Tanger-Tétouan.
Les activités éligibles concernent le raccordement des logements au réseau de distribution d’eau. Aux services concernant l’assainissement et l’électricité.
Les puits, réservoirs et châteaux d’eau des communes. Le ramassage et le traitement des ordures. Le goudronnage des rues. Extension des réseaux de distribution d’eau et d’assainissement. Et/ou tout autre service et installation d’intérêt public.
Pour ce qui est de la ligne Force, elle garantit les crédits de mise à niveau pour les PME du secteur privé ayant deux années d’activité effectives et dont le total bilan, avant investissement, est inférieur ou égal à 50 millions de DH. Les PME représentant une situation financière équilibrée. Cette ligne cible les entreprises opérant dans l’ensemble des secteurs à l’exclusion de l’armement, de la pêche et de l’agriculture. Elle est destinée aussi aux PME présentant un programme d’extension, de modernisation, de redéploiement et tout autre opération de mise à niveau visant le renforcement de sa productivité et de sa compétitivité. Celles-ci doivent présenter un programme d’investissement supérieur ou égal à un million de DH financé à hauteur de 30 % au moins par les fonds propres.
Les nouveaux produits lancés par Dar Ad-Damane garantissent entre 20 et 50 % du crédit bancaire dans des conditions extrêmement avantageuses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *