De nouveaux produits pour les Marocains d’Espagne

De nouveaux produits pour les Marocains d’Espagne

Du nouveau pour les Marocains installés en Espagne. BMCE Bank et la Caja De Ahorros Del Mediterraneo (CAM) ont signé, le 8 octobre 2008, deux nouvelles conventions,  enrichissant ainsi l’accord de partenariat scellé en 2007. En effet, CAM a acquis, en avril 2007, 5% du capital de la banque marocaine pour 132 millions d’euros. Il faut noter que c’est la première fois qu’une caisse espagnole prend des participations dans le capital d’une banque étrangère.
Ces deux conventions concernent le domaine de l’immobilier. De prime abord, il s’agit d’une convention de transfert des MRE. Ainsi, et aux termes de cet accord, les ressortissants marocains établis en Espagne peuvent bénéficier d’une formule de transfert rapide et à des conditions tarifaires exceptionnelles. Ce système de transfert repose sur la plate-forme technologique d’un partenaire privilégié de BMCE Bank pour les transferts des MRE, selon un communiqué de BMCE.
La deuxième convention concerne BMCE Salaf Dari. Elle porte sur la prospection et la promotion, à travers le réseau d’agences CAM en Espagne, du produit «BMCE Salaf Dari», crédit immobilier dédié exclusivement à la clientèle des MRE. «BMCE Bank dispose de plusieurs Desks commerciaux installés dans les agences CAM en Espagne dans les régions de Murcie, Alméria, Barcelone et Malaga. Ces deux nouvelles conventions viennent appuyer la stratégie globale de proximité mise en œuvre par BMCE Bank à l’égard des Marocains résidant à l’étranger et répondre, au meilleur coût, aux besoins en termes de produits et services bancaires de cette catégorie de clientèle», annonce-t-on à BMCE. La Caja De Ahorros Del Mediterraneo (CAM) est l’une des plus anciennes caisses espagnoles. Elle a été créée, il y a 132 ans, à Alicante et Murcie au sud-est d’Espagne. Le volume de son chiffre d’affaires atteint quelque 106 milliards d’euros. Quatrième plus importante caisse espagnole, elle a obtenu en 2006 un bénéfice de 334 millions d’euros.
En prenant 5 % dans le capital de la BMCE, la caisse d’épargne espagnole avait exprimé son souhait de cibler les immigrés marocains en Espagne, et «participer au développement industriel marocain, particulièrement dans le domaine touristique et hôtelier», selon les responsables de cette caisse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *