De nouvelles offres pour la campagne d’accueil 2009

De nouvelles offres pour la campagne d’accueil 2009

Le directoire d’Attijariwafa bank Europe a tenu, lundi 3 août, à Casablanca, une conférence de presse pour communiquer au sujet de sa compagne d’accueil des MRE. En effet, la banque poursuit sa campagne d’accueil 2009 en faveur des Marocains résidents à l’étranger (MRE), avec des agences mobiles qui sillonnent 14 villes du Royaume. Cette initiative a débuté le 25 juillet à Mohammedia et se poursuit jusqu’au 15 août. Par ailleurs, Mouawia Essekelli, administrateur directeur général d’Attijariwafa bank Europe, a présenté au cours de la conférence de presse les nouveautés relatives à cette campagne et a mis l’accent sur le dispositif de mise en œuvre par la banque des mesures prises conjointement entre le gouvernement et les banques marocaines. «Le contexte de crise enregistré à la veille de la campagne d’accueil 2009 se répercute sur trois plans, d’abord sur le plan macro-économique avec un déficit de la balance des paiements accentué par la baisse des transferts des MRE. Ensuite sur le plan financier avec une baisse 1,4% des dépôts globaux du système bancaire. Et finalement sur le plan social avec les répercussions de la crise économique sur les MRE», a expliqué M. Essekelli.
À cet effet, Attijariwafa bank a entrepris une série d’initiatives pour pallier et répondre aux préoccupations des MRE, notamment avec une réduction des coûts de transferts. Cette politique comprend la gratuité des transferts par les banques marocaines jusqu’au 31 décembre 2009, l’application des niveaux les plus bas de commissions sur les opérations de change, la baisse de 50% à partir du 1er juin 2009 de la commission de change appliquée à l’ensemble des transactions avec l’extérieur et la suppression totale de la part de l’État, l’intensification des actions d’extension du réseau des banques marocaines à l’étranger et de la bancarisation des MRE et l’extension aux MRE de la garantie «Damane Assakane».
Parallèlement au lancement de «Macharii Bila Houdoud», pour encourager les investissements des MRE dans leur pays d’origine, grâce à la mise en place d’un produit stimulant qui permet de financer jusqu’à 65% du montant de l’investissement, pour un apport de 25 % par le MRE et une avance de l’état de 10% non remboursable. Mais également, «Miftah Assaad Bila Houdoud», une offre qui vise à étendre la garantie Damane Assakane de l’Etat aux MRE afin de leur faciliter l’accès aux crédits immobiliers, pour un plafond de 800.000 dirhams et «Isaaf International». Cette offre vise à offrir une meilleure assistance aux MRE dans les cinq continents.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *