Débarquements de la pêche côtière et artisanale marocaine : Bonne pêche en novembre

Débarquements de la pêche côtière et artisanale marocaine : Bonne pêche en novembre

Le moins que l’on puisse dire est que la pêche côtière et artisanale marocaine a le vent en poupe. En effet, les débarquements des produits issus de cette pêche se sont élevés à plus de 4,827 milliards DH à fin novembre 2013, soit 1.052.929 tonnes, affichant ainsi une progression de 5% en termes de poids et de 6% en valeur par rapport à la même période de 2012.

C’est ce qu’on peut dégager du «Rapport statistique» sur la pêche côtière et artisanale publié par l’Office national des pêches (ONP) au titre de la période allant de janvier à novembre 2013.

Plus en détails, les débarquements des poissons pélagiques ont atteint plus de 2,195 milliards DH à fin novembre 2013, contre plus de 1,786 milliard DH une année auparavant, soit une hausse de 23% en valeur et de 5% en poids, explique l’ONP dans ses dernières statistiques.

Aussi, cette évolution recouvre une hausse de la valeur des débarquements de l’espadon, des sardines, du maquereau, du sabre et du chinchard respectivement de 147, 19, 62, 45 et de 23% ainsi que de leur poids de 102, 3, 36, 51 et de 23%. En revanche, la valeur des débarquements du thon et des anchois a régressé respectivement de 10 et de 35%, alors que leur poids a baissé de 7 et de 54%.

Pour leur part, les débarquements du poisson blanc ont enregistré une hausse de 2% en termes de valeur, tandis que son poids a reculé de 4%, atteignant un montant de 1,13 milliard DH à fin novembre 2013. Le colin y est en vedette avec une hausse de 42% en valeur et de 30% en poids, suivi de la bogue avec une hausse de 31% en valeur et de 49% en poids. Aussi, les débarquements des céphalopodes ont augmenté de 36% en poids et ont reculé de 12% en valeur pour 1,183 milliard DH, alors que les crustacés ont reculé de 13% en termes de poids et ont progressé de 7% en valeur, pour s’établir à 264,520 millions DH.

Dans le même sillage, les algues ont marqué une hausse de 3% en termes de poids et une baisse de 7% en valeur, soit environ 51,42 millions DH durant les onze premiers mois de 2013, contre plus de 55,09 millions DH observée à fin novembre 2012.

Au niveau des ports, les entrées portuaires méditerranéennes ont augmenté de 35% en termes de poids et de 42% en termes de valeur à fin novembre dernier par rapport à la même période de l’année précédente, soit 146,315 millions DH contre 102,699 millions DH.

S’agissant des débarquements de la pêche côtière et artisanale de l’Atlantique, l’ONP relève que ces derniers ont augmenté de 5% en termes de poids et de 22% en valeur, se chiffrant à 2,049 milliards DH, contre plus de 1,683 milliard DH, réalisés une année auparavant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *